peuw peuw té mow

13600210_550926138365874_9174963071101376200_n/////////// les chroniques du ptit qui /////////// la onzième

ces temps-ci, la peur règne en reine souveraine dans l’arène mondiale… nous vivons dans l’ère de la peur… y a d’la peur dans l’air… et l’air de la peur est épais…

plusieurs personnes ont peur, que dis-je le monde a peur… le monde a peur du  monde… peur de la violence, peur de mourir, peur de la terreur… peur d’avoir peur…

quand on suit les médias, tout à fait naturel d’avoir peur car on ne nous raconte que des histoires de peur… on y sème partout la peur… les prétendus terroristes frappent et les médias leur ouvrent leurs unes, et les urnes à peur débordent…

la peur, on la cultive, on la répand, on nous la force à-travers la gorge, on nous la vend… et plusieurs l’achètent… en fait, ils en redemandent… junkies de peur… gimme fear, feed me fear please… 

d’un côté, on collectionne les histoires épeurantes et de l’autre, on se demande pourquoi on se sent si insécure et anxieux…

même si on ne fréquente pas assidûment les médias de masse, les médias massues pourrait-on dire, on finit par être en contact avec les drames qui sévissent un peu partout sur la planète, mais surtout ceux qui prennent place dans les pays qui nous ressemblent… toujours plus épeurant la terreur quand ça se passe chez des étranges qui nous ressemblent…

il doit y avoir du monde qui aime ça qu’on aie tant peur… car quand on a peur, est peut faire n’importe quoi… quand on a peur, on ne pense plus, on contracte…

en tous cas, les terrorrissss – ou les terrorrisateurs qui ne sont pas nécessairement ceux qui se font sauter – doivent être fiers de leurs stratégies car ça fonctionne… en fait les terrorissss sont en ta et sautent de joie…  et r’volent partout… et ça fait vendre des armes… pendant que nous,  on a la larme à l’oeil, et la peur au coeur…

tellement de raisons d’avoir peur de nos jours, la principale étant probablement le terrorisme international… mais pas la seule… les compagnies d’assurance ont aussi bien fait leur job… assurancetourix a de nombreux descendants…

certaines personnes remettent même en question tout voyage à l’étranger, notamment en Europe… peur peur quand tu nous tiens… par les couilles, par les trippes ou par la barbichette…

1-0 pour les terrorissss, peu importe qui ils sont… en fait K-O pour la terreur… car tout un massacre cette game, une industrie même… terrifiant cette industrie de la peur – et de la guerre, sa grande soeur – qui se répand à l’échelle des médias mondiaux… contents contents les vendeurs de peur…

et avec les réseaux sociaux, la peur se propage dorénavant épeuramment, socialement

13442656_10154390500392494_5185552531949148815_o.jpg

la propagande pro-peur se fraie un chemin jusqu’à nous… et quand la peur réussit à s’infiltrer dans le navire, le naufrage n’est qu’une question de temps… à moins qu’on écope… mais épuisant…

mais de quoi a-t-on peur au juste ?

on dit qu’il existe quelques grandes peurs fondamentales dans la vie : la peur de la folie, la peur de souffrir, la peur de mourir… j’imagine que cette dernière regroupe les deux premières, de même que grosso modo toutes les sources de peur…

car peu importe la source, la peur est en quelque sorte toujours la même : une espèce de peur floue de perdre le contrôle… comme si on l’avait déjà eu… on ne sait ni pourquoi on est né(e)s ni quand on mourra, alors pour ce qui est du contrôle, on reviendra et revenons-en…

alors comme le dit notre cher Terence, réapproprions-nous notre propre esprit et extirpons-le des mains des ingénieurs culturels qui veulent nous transformer en simples morons consommateurs de cette cochonnerie produite à partir des fragments d’un monde en perdition

 

13726720_10153572790747385_2210337413923177518_n.jpg

car les médias produisent de la cochonnerie de première classe… ils sont les vecteurs d’un océan de cochonnerie destiné à semer la peur dans la mer humaine…

mais je soupçonne qu’en cette société encore adolescente sur plusieurs plans, tout comme les ados qui adorent se faire des peurs en regardant des films d’horreur macabres, le fait d’avoir peur nous fait nous sentir vivant(e)s… cheap thrills… mais on se paient les plaisirs qu’on peut…

on dit qu’il existe deux émotions fondamentales:  la peur ou l’amour et qu’elles sont exclusives… que c’est l’une ou l’autre…

mais peut-être que certain(e)s aiment avoir peur ?

devenons des résistant(e)s, devenons des anarchistes, des révolutionnaires, cessons d’avoir peur, arrêtons de jouer le jeu des semeurs de peur… sortons les rats de la calle et foutons-les à la mer…

branchons-nous sur l’amour, sur l’humanité qui est partout autour quand on prend le temps de regarder… et arrêtons de nous gaver de cochonneries épeurantes… car on devient ce que l’on ingurgite parait-il…

buvons de la nature, mangeons de la beauté et  arrêtons de vivre et de mourir de peur… arrêtons de nous nourrir de peur… car c’est exactement ce que certains veulent…

soyons braves, vivons d’amour…

Une réflexion au sujet de « peuw peuw té mow »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s