lever de sommeil

14344226_10153999666333691_3696857887859854676_n.jpg

///////////////////////////////////////////////// les chroniques du ptit qui
///////////////////////////////////////////////// la quarante-neuvième

traduction : nous ne pouvons vraiment apprécier le miracle d’un lever de soleil que si nous l’avons attendu dans le noir

on dirait que toute chose a besoin de son contraire, ou de son opposé, pour être appréciée pleinement et à sa juste valeur…

comme la fin de semaine après une bonne semaine de travail…

l’apéro de fin de journée après une journée de travail, ou de congé…

la retraite après une carrière bien remplie…

la mort après une vie pleine et riche…

le calme après la tempête…

un bon repas sur un ventre vide ou une gorgée d’eau dans une gorge sèche…

l’amour après une solitude bien assumée…

le soleil et ses premiers rayons aux aurores froides et humides…

même si le contre-jour n’est pas absolument nécessaire, il donne du relief aux choses, aux événements… comme une espèce de faire valoir…

pas de lumière sans ombre, ni vice et versa…

même si elle relève de la dualité, cette relation oppositionnelle donne un sens d’appréciation supplémentaire aux choses… qu’est-ce que le blanc sans noir ?

rien comme manquer ou s’ennuyer de quelque chose que l’on aime pour l’apprécier encore davantage…

prenez l’agitation de la ville versus la paix et le calme de la forêt…

je vis au paradis et même si je vais prendre de longues et belles grandes marches à tous les jours,  mais parfois j’oublie la richesse et la magie des lieux… dimanche dernier, je suis allé à Montréal… eh bien, ma marche quotidienne d’hier fut encore meilleure que d’habitude… comme si le contraste donnait encore plus de relief à ce que l’on apprécie vraiment… comme si le calme est plus calme après la tempête…

faut pas nécessairement ni absolument souffrir pour être belle ou beau, mais disons que l’effort donne un sens au chemin, une valeur ajoutée aux choses qui nous importent… ça donne de la profondeur, ça donne un axe de comparaison…

et faut parfois tout risque pour les choses et les gens qu’on aime…

et même si on dit qu’il ne faut pas comparer, très humain de mettre les choses en perspective, de mettre en rapport… par exemple, quand on regarde le sort de certaines personnes sur cette terre, impossible de même penser se plaindre vous et moi… nous sommes des gras durs de l’existence… des choyé(e)s… le mauvais sort de certains révèle encore davantage notre chance…

quand on se compare on se console..

bien sûr, pas besoin du malheur des autres pour réaliser l’ampleur de notre chance… mais disons que des alternatives plus sombres éclairent et donnent lumière à la chance que nous avons de vivre ici… maintenant… en paix… repus… comblé(e)s…

rien comme l’espoir et l’attente parfois ardue et challengeante de temps meilleurs dans les tempêtes personnelles pour donner de la valeur à ces dits temps meilleurs… fermeté et persévérance dans l’adversité finissent par donner leurs fruits…

rien comme les premiers rayons du soleil après une attente les deux pieds dans la sombritude des aurores…

rien comme boire quand on est assoifé(e)… rien comme manger quand on est affamé(e)s (ce qui est plutôt rare d’ailleurs)…

rien comme ouvrir les yeux sur une nouvelle réalité après vécu les deux yeux et l’esprit semi-fermés… rien comme le vide et le rien après un certain trop plein de vie…

il faut parfois avoir très soif de quelque chose pour pouvoir persévérer suffisamment jusqu’à son obtention et ainsi l’apprécier à sa juste mesure… l’effort donne sens au but visé… et énergie en ce chemin de vie…

rien comme s’éveiller du rêve quand on a passé une bonne partie de sa vie somnambule…

alors cette chronique pour tous ceux et celles qui ont les deux pieds dans l’aurore de leur vie et qui attendent le soleil… il est ici, juste là… il se lève… juste un autre ptit bout de chemin, ne lâchons pas…

 

Une réflexion au sujet de « lever de sommeil »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s