question se pose, réponse se repose

14650184_10209829013097505_8984492026235986468_n

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// les chroniques du ptit qui
//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// la Quatrevingtième

et Dieu, lui, qui l’a créé ?

les premières fois sont toujours spéciales, et questionnables, et questionnantes…

ah ces questions twistées ! souvent sans réponse, ou 100 réponses, ce qui revient souvent au même…

toutes ces choses qu’on ne peut expliquer et pour lesquelles on impose un sens… et continuer à vivre quand même…

et les guerres… pourquoi les guerres ? mais surtout comment les faire taire ces armes folles ?

et les terroristes ?

et la souffrance ? pourquoi ? comment ?

car on nage dans le mystère mes ami(e)s, on vit dans le doute, dans l’inconnu, dans l’inexplicable…

et on tente de faire du sens avec l’insensé, avec le non-sens, avec le ptit côté fou de la vie…

on donne du prozac à la vie pour contrer l’ignorance en tentant d’expliquer ce qu’on ne saisit pas…

alors le début de cette aventure ? comment ça a commencé ? comment quelque chose est né du grand rien ? comment out of nowhere, something ?

et notre âme elle, elle part d’où ? de quoi ? ma foi…

allez, c’est samedi, vous avez le weekend pour y penser… ou pas… pas trop en tous cas…

Cheese !

___

via Richard Chartier, merci…

LE PARADOXE …

… de l’humain, de la personne, est de devoir observer le monde qui l’entoure, le comprendre, se créer une image suffisamment bonne, une structure suffisamment névrotique (par opposition à psychotique ou perverse) avant de l’abandonner et de réaliser qu’il n’y a ni structure ni réalité permanente sur lesquelles s’appuyer.

cf. le livre MÉDITATION ZEN ET PSYCHANALYSE, de J.-C. Bouchoux, p. 94.

Et, à la page suivante :

«Peut-être est-il nécessaire de créer son miroir, de le nettoyer chaque jour pour réaliser qu’il n’y a pas de miroir. S’observer, s’analyser, se placer dans le courant pour comprendre qu’il n’y a rien à trouver, à analyser, à comprendre.»

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s