trop fatigué pour lire ?

15171157_1326109574086512_3533845070043777890_n

///////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// les chroniques du ptit qui : la CentTreizième

salut lecteur/trice…

trop fatigué(e) pour lire ? ça tombe bien, car moi j’écris fatigué ce matin… alors je vais écrire en silence, car en plus de le parler ce dit silence, il s’écrit aussi…

alors lis ça lecteur triste et fatigué des mots… lis lectrice lisse, mais ne miss pas le sens… car nous sommes bilingues toi et moi… nous parlons avec la langue dans le vin aigre… I write english but I french very well… des mots pleins de rien sur le bout de la langue en glaise…

relaxe ami(e), prends ton temps car je te donne le mien…

lis bien mais surtout entre les lignes, vois et sens derrière les mots, interprète comme tu veux les points sur lazy, les barres sur les thés et roule les boules des b, d et des p… et si tu, grand dieu, caresse même les fesses des s et des déesses de l’alphabet…

car ce matin je ne dirai rien…

je vais écrire en silence, le décrire, le crier même par mots et par agraffe… mots dits et gris pour ne rien dire en ce matin blanc de partout…

car tanné le chroniqueur de parler pour parler, d’écrire pour tenter de dire quelque chose…

envie de parler pour ne rien dire, juste pour le plaisir…

écrire pour ne rien dire, pour dire rien… rien qui vaille, rien qu’il ne faille, écrire dans le vide, d’écrire et décrire du vide… écrire et décrire pour vider le sens et emplir les mots de silence… denses les mots, dansent les mots… enchantés… par la musique silencieuse…

sincèrement et silencieusement, j’aime de plus en plus me fermer la boîte à mots…

alors j’écris du vide, dans le vide… je pitche mes mots nonos dans le cybersapce et peut-être les rattraperez-vous ? ou peut-être qu’ils vous échappent ?

mon nom de clavier est oh vide et mon nom de plume est candide… candide ovide de val-david… la tête so vide de sens mais le coeur si plein du rien… et mon âme is notes… dring dring pow wow ! ah jouer avec les mots… de la musique à mes orteils…

j’adore et je dore le silence qui est d’argent, alors je le garde et le regarde… j’aime l’observer ce dit silence car il est sans mots dits et sans bon sens… il est partout et si lent… et si dense…

plein de jeux de mots ici, que vous pognez ou pas, et qui vous jouent des tours de rien…

en fait, même si j’écris comme je respire, je préfère le silence aux mots car ce silence m’inspire… en fait c’est le silence qui inspire ses mots, avant que je n’expire une fois pour toute… inspire, expire, respire, pas pire…

je préfère le silence aux mots dits, qu’ils soient gros ou de trop… qu’ils soient mots dits ou gentils… et si les mots doivent être, qu’il soient drôles et joueurs, car sinon les mots sont lourds d’inconséquences… heavy d’incohérence…

le silence est roi autour d’ici… et la musique, sa reine…

et pour exprimer l’inexprimable, après le silence, vive la musique, live ou morte, basse ou forte, bass ou haute, ou autre…

15181239_1355401094479537_8643744218809877489_n

car que ce soit par mots ou par notes, silence or not, réside toujours le silence derrière les mots… or not…

et toujours le silence est pur amour… l’amour, toujours l’amour… l’amour avec un grand tas…

15220143_10153977275880913_7648899255574011322_n

alors, voici des mots et des notes, mais surtout de l’amour… de l’amour amor…

5 réflexions au sujet de « trop fatigué pour lire ? »

  1. Samano

    SI le silence est d’or et la parole d’argent, le cri du cœur est un oiseau multicolore.

    Jacques Prévert …un autre oiseau rare…comme nous !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s