invité(e)s et propre terre

15319115_10210172093511341_4569733309310385340_n/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////  les chroniques du ptit qui : la CentVingtÉunième

traduction : nous agissons comme des propriétaires quand au fond nous sommes des invité(e)s

évidemment tout le monde sait ça… on le sait tellement qu’on n’y pense pas, qu’on n’y pense plus et alors on finit par le tenir pour acquis et par l’oublier… jusqu’à ce que…

on finit par penser que le monde nous appartient… qu’on est ici pour toujours, que tout nous appartient…

c’est ce que les gens de Standing Rock et les premières nations en général tentent de nous dire… nous sommes des invités sur cette terre et nous devons en prendre soin… OK le pétrole jusqu’à maintenant mais il existe d’autres sources d’énergie… wake up guys !

car on finit par penser que nous sommes les rois et reines du monde, quand au fond nous sommes de valeureux valets, de coeur ou de pique… mais parfois aussi les deux… de pique… épique…

on ne se pense pas seulement propriétaire de la terre, on pense aussi que notre corps nous appartient… alors pour la maison, auto et autres trucs, on reviendra OK ? package deal…

en fait, même nos pensées, nos émotions, nos sensations ne nous appartiennet pas… on ne peut qu’ouvrir les mains et laisser aller… avant de mourir si possible car à ce moment-là, ça va devenir très clair…

pas mal de mort autour du chroniqueur ces temps-ci, des ami(e)s, des connaissances, des parents d’ami(e)s et de connaissances, sans compter les nombreuses presonnalités publiques… 2016 est l’année de la mort… plus que d’habitude ? peut-être pas mais on dirait…

peut-être simplement un rappel qu’on ne fait que passer ici-bas au fond…

car on la tête – et la couenne – dures… on ne veut pas trop penser à ce moment où l’on devra lâcher le motton… bien humain… mais peut-être le temps de commencer à concevoir la vie autrement car les choses changent et bougent vite…

il se passe quelque chose mes chers et chères…

alors peut-être le temps de devenir créateur, créatif, créative ?

on se tasse du chemin, on laisse la vie nous animer, on laisse passer Dieu ou whatever le nom qu’on veut y donner – on devient ce que l’on est vraiment…

redevenons des invités cosmiques et créatifs… car le temps n’existe pas mais il passe vite…

CREATIVITY is when you are not, because creativity is the fragrance of the creator.
It is the presence of God in you.

Creativity belongs to the creator, not to you.
No man can ever be creative.
Yes, man can compose, construct, but can never be a creator.
When man disappears, when man becomes utterly absent, a new kind of presence enters his being – the presence of God.
Then there is creativity.
When God is inside you, His light that starts falling around you is creativity.
The climate that arises around you because of the presence of God within you is creativity.

– Osho

et tenez si vous pensez encore que quelque chose vous appartient :

Une réflexion au sujet de « invité(e)s et propre terre »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s