tout et rien

16864775_10155047005782350_487119134724151744_n

• o cronica número trinta et treis

traduction : ni Chrétien, ni Juif, ni Musulman.. pas Hindou non plus, ni Bouddhiste ou Soufi, ni Zen… ni d’aucune religion ou d’aucun système culturel… je ne suis ni de l’Est ni de l’Ouest, ni le fruit de l’océan ni celui de la terre… ni naturel, ni éthérique, non plus composé des éléments… je n’existe pas, je ne suis pas une entité en ce monde ni dans l’autre, je ne suis descendu ni d’Adam ni d’Ève… ou d’aucune histoire originelle… je n’origine d’aucun endroit et suis sans trace… je ne suis ni corps ni âme… j’appartiens aux bien-aimé(e)s, j’ai vu les deux mondes comme un seul et je tends vers le premier, dernier, extérieur et intérieur, et suis seulement cette respiration qui respire tout être humain… -Rumi

ah ce cher Rumi… toujours les mots pour tout dire, et ne rien dire en même temps… si ce sont bel et bien les siens…

exactement ainsi que je me sens… comme vous probablement… ou certain(e)s d’entre vous… car d’autres se sentent québécois, ou canadiens, ou de vrais américains, ou ceci ou cela… ou blabli ou blabla…

certain(e)s sont certain(e)s quelque chose, d’être leur corps, ou leurs idées, ou autre chose… certain(e)s pensent être quelque chose de précis, et ou de plus ou moins défini, d’autres encore se prennent pour quelqu’un… ça qui est déjà quelque chose en soi…

certain(e)s encore se pensent quelque chose en devenir…

perso, je me prends pour rien du tout… ou du moins, pour pas grand chose… en tous cas de moins de moins quelque chose de concret… de plus en plus comme moins que quelque chose… sinon comme moins que rien…

simplement comme cette simple respiration qui respire tout… tout être humain… et tout animal et végétal… et tout le vide qui contient tout ce qui semble exister…

car si illusoire ce monde non ?

on pense pouvoir le saisir en nos mains, on pense contrôler un tant soit peu et pourtant… quelle grosse puff de rien que ce monde qui semble se déployer devant soi… moi, et les autres…

et bientôt, plus vite qu’on pense du moins, la mort viendra nous révéler l’autre côté ce grand mystère…

car il me semble que plus ça va, moins la vie est, moins c’est ce que c’est… de plus en plus je suis de moins moins quoi que ce soit… plus ça va et moins le monde semble vrai, moins le monde semble être quoi que ce soit… le voile se fragilise…

qu’une vague idée de plus en plus vague ce monde et nous dedans, qu’un grand bateau perdu dans le néant voguant en destination de nulle part… et cela est juste et bon… tout cela est OK… ainsi soit-il… ou ne soit-il pas…

car peu importe ce que l’on pense, ce qui semble être n’est peut-être même pas… alors nous là-dedans ? rien de bien certain, rien de moins certain… du moins…

du moins, certainement pas ce que cela semble être… car tout est apparence et toute apparence n’est pas ce qui est réellement… ou l’est-il ?

car ce qui semble être n’est peut-être même pas… et toute apparence est par définition trompeuse… apparente apparence…

alors tous ces mots pour ne rien dire, du moins pour ne pas dire grand-chose… pour ne dire que quelque chose qui n’est pas, qui ne peut être, du moins qui ne peut se dire… qui ne peut être ce que c’est vraiment… alors qu’est-ce à dire ?

car au fond, peut-être bien que la liberté consiste à réaliser qui nous ne sommes pas…

14980732_10209502125048797_4764904266022761763_n

2 réflexions au sujet de « tout et rien »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s