l’aigle et le colibri

les dernières chroniques – 11/3/17

art-by-mark-golding

15894847_1585921921424794_8040822931191131071_n

jaune en ce cas-ci l’aigle, et non blanc comme le dit la chanson… mais soyons daltoniens ce matin… pour les besoins de la chose…

car on ne badinera pas avec les détails, ni ne nous enfargerons dans les fleurs du tapis… car le colibri embrasse les fleurs, il ne s’enfarge pas dedans, quelles soient sur le tapis ou dans la nature…

comme vous commencerez peut-être à vous en douter un de ces 4, l’idée est d’écrire un ptit quelque chose à propos des hymnes que j’ai mis en ligne récemment… question de vous les présenter un à un, pour raconter un peu leur histoire… d’où ils viennent, de quoi ou de qui ils sont inspirés…

ce matin, c’est un hymne dédié à mes amis Mikhael et Juliana de Brasilia, l’une de mes nouvelles familias Brasileiras, sur lequel je mets la lumière… deux amis de coeur, pour qui je suis le padrinho (ça s’est fait dans un rituel de baptême lors d’une cérémonie)… je suis leur padrinho mais autant lui qu’elle pourraient très bien devenir ma madrinha et mon padrinho à moi aussi… ce fut coup de foudre réciproque… lui l’aigle, elle la beija flor… et les deux sont des anges… et les chantent, et les jouent…

si vous suivez ces chroniques depuis quelques années, vous savez que j’aime bien les beija flor… et que mon lieu de cérémonie porte le nom d’Aiglise… deux êtres volants, deux qualités différentes… deux oiseaux de bonheur qui élèvent…

deux symboles volants de qualité différente : fébrilité, légèreté, rapidité et grandeur de coeur pour le colibri; force, domination, élévation et vision pour l’Aigle… et les deux nous mènent à danser et chanter jusqu’aux anges…

deux oiseaux, deux qualités… mais même élévation… peut-être qu’après avoir été des aigles et des faucons pendant des siècles, temps de redevenir des beija flores pour nous humains ?

alors peu de mots ce matin… place aux belles images de colibri ce matin…

17098566_10154616313909735_7299409276247910997_n

17190934_10155080102403875_6182919569553927945_n.jpg

cintia-guarnieri-fait-par-rafart_muralismo

cropped-11257200_10153397442277975_3197764059460638863_o-1

et pour terminer, un aigle qui se prend pour un phénix, car il faut toujours se renouveller et renaître un peu à chaque jour, surtout à moins 20 en mars…

429375_10150581051512797_144554594_n


11- ÂGUIA BRANCA E BEIJA FLOR
(Mikhael et Luciana)

Águia Branca e Beija Flor
Águia Branca e Beija Flor

Cantando (Voando) nas alturas
Voando (Cantando) em Alto Paraiso

Águia Branca elevação
BeijaFlor aberto meu coraçao 
Aguia Branca elevação
elevação elevação elevação

BeijaFlor aberto meu coração
Águia Branca elevação
BeijaFlor aberto meu coração
elevação elevação elevação

Águia Branca e Beija Flor
Cantando (Voando) com Sao Miguel
Águia Branca illuminando
Beija Flor voando (Cantando) 

Águia Branca e Beija Flor     
Águia Branca e Beija Flor…

 

3 réflexions au sujet de « l’aigle et le colibri »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s