qui lit ? qui lit ?

17883762_1961235817441504_2608137059474749178_n.jpg

les dernières chroniques – 11/4/17

je disais hier que je ne serais pas trop présent sur cette tribune because la route pour quelques jours… mais ce matin, encore envie d’écrire un peu, juste comme ça, juste pour le fun… avant de partir…

parce qu’il pleut, parce que c’est mardi, parce que les doigts me démangent…

j’aime écrire pour le simple plaisir, pour voir ce qui dort en moi, ce qui sortira de moi…

car lorsqu’on écrit, on se découvre… on écrit avec son coeur, le coeur à fleur de peau…

même si on n’est pas lu, ni vu, ni connu, on se dévoile, on se découvre d’un fil, ou deux, surtout en avril… ah ce fameux fil d’avril, il en a eu pour son rhume hier lui… et aujourd’hui, il nous relie encore vous et moi, toi et moi en fait, car j’écris seulement pour une seule personne à la fois, j’écris juste pour toi justement…

car on ne peut écrire à tout le monde sans foi, on ne peut écrire qu’avec foi, qu’à une personne à la fois… on ne peut qu’écrire qu’à une personne à la fois… et encore là, peut-être qu’on ne peut même pas écrire à autre que soi…

donc on n’écrirait qu’à soi ? et toi tu lis pour qui dis-moi ?

en fait, peut-être qu’on écrit toujours tout seul, qu’on écrit toujours qu’à soi-même… et toi qui lit, guili guili, tu ne lis que pour toi, et en fait pour nul autre que soi-même…

donc si c’est le cas, si je suis toi, alors tu es moi, et donc toi qui écris aussi non ?

alors qu’as-tu envie de lire, qu’as-tu envie de te dire ? de te faire dire ? et moi qu’ai-je envie de me faire lire ?

car j’écris pour toi… juste pour toi… et si toi c’est moi, alors celui ou celle qui lit est celui ou celle qui écrit…

et si moi j’écris pour toi, probablement que toi tu lis pour moi… vicieux cercle littéraire mes ami(e)s… qui tourne en rond… j’écris en rond et tu lis de la même façon…

car toujours le/la même qui écrit, donc toujours le/la même qui lit…

allez c’est mardi, qui lit qui lit ?

2 réflexions au sujet de « qui lit ? qui lit ? »

  1. Samano

    Je ne suis jamais loin de toi mon ami… On ne peut jamais s’éloigner longtemps de ceux qu’on aime.

    PS: en écrivant j’écoute cette magnifique chanson : Je pars à l’autre bout du monde…la connais-tu ? j’en connais 3 version que j’écoute en boucle . (J’adore celle de Beyries !)

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s