vous méritez ce que vous offrez

17903911_1451957034864122_7043700605516798543_n
les dernières chroniques – 18/4/17

traduction : vous méritez ce que vous offrez

ça y est… nous sommes dans la période post pawk, ça devrait être le printemps bientôt… après ces quelques flocons qui tombent à Québec…

2 belles cérémonies ce week-end… avec les chants de Mestre Irineu, ce grand guide, et les chants de la Cura, cette grande chape de chants guérisseuse…

ah la musique, quelle médecine…

ce qui m’amène à cette citation : vous méritez ce que vous offrez

cette citation qui devient graduellement guide de vie pour moi…

premièrement donner, avant de penser à recevoir… ce qui nous amène au mérite, à la rétribution naturelle car lorsque l’on donne, lorsque l’offre, nous gagnons la dignité qui vient avec le geste de donner, avec le don de soi…

et au final, nous qui devenons méritant et méritante…

pas aux yeux de quiconque à l’extérieur de soi, ni aux yeux de Dieu si jamais il ou elle existe et qu’il ou elle a un ou deux yeux pour nous voir la binette…

que pour soi, car lorsqu’on donne, on reçoit immédiatement… au centuple…

lorsque l’on donne, c’est soi-même que l’on partage et quand on donne, on fait de la palce en soi pour goûter au don pur…

quand on donne, on crée de l’espace en soi pour recevoir du nouveau… mais on ne donne POUR recevoir… on donne et on reçoit… mais on ne reçoit pas nécessairement ce que l’on attend de recevoir… non…

on donne, on libère de l’espace en soi et éventuellement, ce qui fut donné se comble, se renouvelle, se remplir de beau et de nouveau…

personnellement, musique et médecine que j’aime donner… si personne, plaisir simple de donner dans le vide, de donner au monde…

et quand il y a quelqu’un ou quelqu’une pour le recevoir, encore mieux… car partagé, car ensemble on donne et on reçoit…

en ce monde, on nous surtout a enseigné à vouloir recevoir… mais peut-être que le truc est tout d’abord de donner, ce qui crée de l’espace et ensuite, possible de recevoir… ou pas…

car même pas si important que ça de recevoir… car possiblement que le plaisir se cache principalement dans le geste de donner… don de soi, don de choses, don gratuit… donner pour donner, tout simplement…

et alors le mérite… pas un mérite qui nous est accordé de l’intérieur, un mérite simple et plein qui nait en soi, qui jaillit de soi…

donner ce que l’on veut recevoir…

donner, et ainsi faire place à ce que l’on voudrait recevoir, sans s’attende à le recevoir car sinon cela devient de la politique, de l’oeil pour de l’oeil et de la dent pour de la dent

simplement donner pour le plaisir de donner, de redonner car on a tant reçu à la naissance…

donner en cachette, donner dans l’anonymat, donner sans que personne ne sache…

donner pour le plaisir de donner…

Une réflexion au sujet de « vous méritez ce que vous offrez »

  1. Prashanti

    Oui ! Le plaisir de donner, quand le ❤ déborde et dans les périodes moins lumineuses ça aide à recontacter la lumière.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s