ni toi ni vous / que nous que nous

15055673_10154368657687798_2205031921785371186_n

les dernières chroniques – 27/6/17

traduction : je suis avec nous

depuis les quelques 56 années que j’observe humblement ce monde à partir de mon petit poste d’observation personnel, il me semble de plus en plus clair et évident que le problème fondamental avec nous bibittes zumaines est justement que nous nous pensons séparé(e)s du reste du monde…

nous ne nous sentons pas faire partie du tout, ni en partie, non, nous n’y sommes pas du tout… même si nous ne considérons pas faire partie du tout, nous nous prenons pour le centre du monde entier… en fait, supérieurs au reste du monde, mais surtout complètement déconnectés du reste du monde…

nous nous prenons pour le nombril de notre propre monde… petit et grand… et on sait tous et toutes que le nombril n’est pas si propre que ça…

car si on se prenait vraiment pour le monde entier, on le changerait le monde… le 1 % prendrait davantage soin des 99 % restant… car cette image ci-bas dit tout…

923242_410354212439760_5948692381153680609_n

tous et toutes dans le même bateau… le 1 % comme le reste d’entre nous… peu importe le bout, tous et toutes dans la même barque…

alors si on considérait le monde entier comme soi-même ?

car tout ce qui vit en dehors de nous fait partie de nous, qu’on s’en rende compte ou pas…

alors commençons à améliorer les choses pour ceux et celles qui sont en ce moment les plus démuni(e)s…

accueillons les gens qui fuient la guerre comme on aimerait qu’on nous accueille si on était dans une telle situation…

donnons les moyens d’atténuer la douleur à ceux et celles qui souffrent comme quand nous souffrons nous-même…

nourrissons ceux et celles qui ont faim, notamment les enfants, comme lorsque l’on a nous-même faim…

prenons soin de nos concitoyen(ne)s qui sont exclus à cause de leurs différences… et tissons un monde commun et meilleur…

18813210_10212820045921102_873831403182470719_n

car pas de je au fond, que nous, que du nous…

serrons-nous les coudes car le je n’est pas je, le je est nous… alors à genoux devant la vie et prions je vous en prie…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s