aho Kanata

384231_10150376505732797_1606776369_n

les dernières chroniques – 1/7/17

certains vont fêter aujourd’hui et cette année durant les 150 ans de cette grande entité politique rouge et blanche sur et dans laquelle nous vivons…

mais plusieurs n’ont pas le coeur à la fête…

notamment plusieurs membres de nombreuses nations autochtones de ce grand territoire d’une marre à l’autre pour qui 150 est une joke car plusieurs d’entre eux/elles sont ici depuis plusieurs centaines d’années…

et en plus on leur a highjacké leur territoire, eux qui ne se considéraient pas propriétaires du territoire mais plutôt leurs caretakers… sans dire qu’on les a casés dans des pensionnats et interdit de parler leur langage… sauvages vous dites ?

plusieurs francophones du Bas Canada n’ont pas non plus le coeur à la fête car leur terre berceau, qu’ils considèrent comme leur mère patrie, ne fait même  pas partie du deal constitutionnel… pas certain qu’ils veuillent en faire partie anyway… 

ce pays est une mosaïque bâtie sur des vols de territoires, des accords non respectés envers les premières nations, des batailles et des massacres, l’exploitation souvent sauvage de riches ressources naturelles… de plus la construction du chemin de fer, qui a marqué la concrétisation du territoire en reliant une marre à l’autre, le fut grâce à une forme d’esclavage des travailleurs chinois…

en tous cas diverses façons de voir nos histoires… et des histoires on se les racontent bien comme on veut…

mais d’autres se réjouissent et se réjouiront du big one fifty…

car en effet, considérant notre passé trouble et nos nombreuses zones d’ombre politico-historico-sociales, la majorité des 30 quelques millions de canadians vivent en relative paix… considérant… la grande diversité culturel et ethnique de ses concitoyen(ne)s, les multiples langues parlées, le respect relatif de la nature, le patchwork socioculturel…

tout est question de perception et de choix car on fait le monde que l’on choisit de voir… comme on dit, c’est selon… et on fête ce que l’on veut et comme le veut… ou pas…

mais l’an prochain, on pourra partager le calumet avec l’herbe interdite pendant presque 100 ans… on pourra alors se dire high Canada

pour le moment, prenant ce bâton de parole virtuel, je dis aho Kanata ! Kwe Kwe et meegwetch !

et au nom de ceux et celles qui le sentent, on demande pardon aux gens qui étaient ici avant nous pour les actions de nos ancêtres ! et travaillons à bâtir un vivre ensemble plus respectueux pour les 150 prochaines…

aho Kanata !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s