du ciel tout le tour de la terre

21368960_284243238722788_2587014948940811577_o

les dernières chroniques – 18/9/17

quand on pense au ciel, à l’astral, on pense habituellement par en haut

mais quand on y pense un peu plus, le ciel est aussi en bas… car le ciel est partout… autour et en nous…

nous, humains, on cherche généralement à s’élever… personne ne veut aller visiter les bas fonds, autant en soi qu’au coeur de la terre… le centre de la planète cache un feu ardent, une boule de gaz qui nous fait tourner en rond et sur nous-mêmes… et en nous, beaucoup de stock aussi…

pendant que j’écris ces mots et que vous les lisez, on tourne et tourne vous et moi…

alors en général, pour défier les lois de la gravité, on veut s’élever, on veut flyer de tous bords tous côtés…

vous et moi on est pas mal certains que lors de notre ultime passage, on va monter au ciel right ? c’est probablement comme ça dans notre conception judéo chrétienne, le paradis en haut et l’enfer en bas…  du moins c’est comme ça que monsieur le curé nous en a parlé dans ses sermons de notre enfance…

mais si cette carte routière était erronée ? si premièrement le paradis et l’enfer n’existaient pas du tout ? s’ils n’étaient que concepts inventés de toute part pour nous garder tranquilles ?

car au fond, le ciel est partout… au fond, en haut, en bas, et partout en nous…

la terre est dense, mais en même temps elle est traversable… et comme elle est boule et ronde, on peut atteindre le ciel en la traversant… suffit de passer l’autre côté de la matière… si la Chine est sous nos pieds, leur ciel l’est donc aussi non ?

l’univers est immense et omniprésent, si grand qu’on ne peut même pas se l’imaginer… toutes les dimensions s’interpénètrent et se traversent et vivent l’une en l’autre… nous inclus… nous dans tout et tout en nous…

tout le monde veut aller au ciel… normal et compréhensible… mais on peut y aller autant par en bas que vers le haut… on peut y aller ici, right now… car le ciel est partout, tout le temps… on est en plein ciel en ce moment même… que les deux pieds par terre…

car à un certain point,, toute forme disparait, toute dimension se dissipe et tout est partout, le tout est dans tout… et partout… right through… tiguidou…

du ciel en nous, les ténèbres aussi… en haut en bas, same same… notre sens de direction peut sûrement prendre de l’expansion à mesure que notre perception s’ouvre et s’agrandit… le nord le sud, l’est et l’ouest, tout est interchangeable, on peut perdre la boule et le boussolle…

quand on sort le moindrement des limites de son corps, quand on quitte notre petit bateau perso, et quand on devient le monde, on perçoit plus grand, on peut se projeter partout, on peut visiter le tout… et le devenir…

mais pour cela, il faut ouvrir ses oeillères, il faut fermer les yeux et ouvrir le monde de la perception en soi, pour avoir accès à tout ce qui vit… se propulser dans le rand vide, sans peur et sans attache, pour explorer les multiples dimensions… fun fun…

essayez pour voir…

2 réflexions au sujet de « du ciel tout le tour de la terre »

  1. Prashanti

    Oui pour voyager par en dedans et aussi par en dehors.
    Y a tellement de beaux pays à visiter !!!
    Vite vite pendant que je le peux encore….

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s