se faire jouer un tour de l’an

26112465_1496247580483178_8842849904173018649_n

les dernières chroniques – 31/12/17

ça y est… dernier jour de l’an… alors prenons-le lent… encore un tour de l’an…

cette année, on se joue-tu un tour ? un tour de l’an ?

en général, au dernier jour de l’an, on fait un bilan puis on passe notre commande à l’univers pour le prochain tour à venir…

en fait, le dernier jour de l’an est aussi important que le premier non ? pourtant, LE jour de l’an c’est pas le 31 décembre, c’est le 1er janvier…

c’est que nous, les zumains, habituellement, on aime mieux les débuts que les fins non ?

on aime quand ça commence mais on se tanne vite… de plus en plus vite… le temps fly de plus en plus vite…

dernier lever de jour de l’an numéro 2017 avant que l’on tourne le nouveau carré aux dates… quoi que les carrés aux dates version papier, de nos jours, pas mal comme la presse, plus très très répandus… de plus en plus virtuel le temps et la vie… comme plusieurs autres choses… même le cash est en train de dématérialiser… bit par bit… dans tous les coins… et tout monde et tout redescend…

alors que nous souhaiter pour ce nouveau tour de piste ? on pourrait même se demander s’il est même souhaitable de souhaiter quelque chose ?

en tous cas, pas moi qui vous soumettrai un tableau de lettres dans lequel les trois premiers mots que vous verrez déterminera votre année à venir… non, moi je vous les donne tous, les mots… all yours… bar ouvert… all you can think, write and read… même les mots qui n’existent pas encore sont à vous… à vous de jouer… avec les mots… ou de les laisser se jouer de vous…

donc dernière journée du tour de l’an présent, mais journée quand même… journée comme les autres, et comme aucune autre… unique comme pas une…

une journée dans le cristal, dans la pureté, dans le coeur de l’hiver… et dans le coeur des gens… une graine de vie placée dans le coeur de chaque personne… qui donne vie à tout le reste…

alors si on veut se souhaiter quelque chose à tout prix à cause de la date, souhaitons-nous tout simplement la capacité de toujours porter un regard nouveau sur soi-même, sur les autres et sur les choses… un regard neuf, une vision fraîche, une vue dégagée, un éternellement toujours nouveau point de vue sur soi et sur la vie…

comme l’oiseau ci-haut, prenons un nouvel envol à chaque moment…prenons notre élan…

et déployons nos ailes pour nous élever au-dessus de la mêlée… de tout ce qui est parfois mêlé en nous… démêlons les noeuds comme les vieux… élevons-nous au-dessus de la matière, au-dessus de nos doutes, de nos peurs… retrouvons les anges… et frayons dans les hautes sphères…

je sais, je sais, facile à dire… mais en même temps, rien à faire, donc aussi facile à dire qu’à faire… ça peut même ne vouloir rien dire si on le veut vraiment… mais quoi d’autre à faire que de toujours renaître ? toujours rester frais et fraîche ?

alors, pour nous toutes et tous, pourquoi ne pas simplement se souhaiter l’acceptation de tout ce que la vie nous offrira… avec total implication et engagement de notre part… et en même temps une certaine distance… avec un buffer de perspective… et une innocence à retrouver…

car ni bonne ni mauvaise l’année à venir… ni grand le nez, ni pareilles les oreilles…

qu’une autre année virtuelle, pas encore ici, encore toute neutre… à remplir avec… tout ce dont elle sera remplie… ce que l’on souhaite, et pas aussi… en plus de quelques surprises insoupçonnées…

alors pour l’année à venir, pourquoi ne rien souhaiter et simplement se laisser jouer un tour de l’an ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s