histoires alternatives

26229980_1849622035110184_46244714146730417_n

les dernières chroniques – 6/1/18

il y a de ces traditions qu’aucun/aucune chrétien(ne) occidental(le) de souche parmi nous n’avons vu de nos yeux vus mais qui pourtant perdurent… le père Noël ;-), Dieu, Jésus né d’une Marie vierge, Moïse qui tranche la mer en deux, Noé et son arche, et…

et les rois mages…

en effet, la tradition rapporte que trois Rois Mages – certaines versions de l’histoire avec un grand H disent rois, mais d’autres affirment qu’ils n’étaient que mages – venus d’Orient, ont fait route jusqu’à Bethléem guidés par la lumière d’une étoile et que lorsqu’ils découvrent l’enfant Jésus dans l’étable, ils s’agenouillèrent devant lui en signe de respect en lui offrant de l’or, de la myrrhe et de l’encens…

au fil de mes savantes recherches sur le web – vive Wikipédia pour découvrir LA vérité – j’ai découvert qu’ils seraient arrivés bien après que JC n’ait poussé ses premiers cris de Christ, et non tout de suite après sa naissance…

selon d’autres sources historiques, le nombre de mages ne serait pas que de trois – sorry Melchior, Gaspard et Balthazar – certains en dénombrent huit, alors que d’autres en comptent même douze, parfois accompagnés d’une importante troupe… et même, selon une tradition perse, ils auraient été envoyés par le roi Pîr-Sahbour, accompagnés de 3 000 cavaliers et 5 000 fantassins…. ça fait du monde à’crèche ça messieurs dames…

je sais, je sais, ça vient bouleverser déranger notre package deal du temps des fêtes de même que la ptite histoire enregistrée dans notre ptite tête de chrétien(ne) mes ami(e)s, mais ainsi va la vie à l’ère du web… on n’arrête pas le progrès et tout devient possible… même les fondements mêmes de notre propre existence…

my God, qui suis-je et que sais-je ?

car en effet, dans les faits, en effet et en fait, tout est bien possible…

même et particulièrement ce qui peut aller à l’encontre de nos savantes connaissances si douteusement acquises…

car ce que l’on croit et pense savoir n’est que de l’air chaud… une grosse baloune à l’hélium… que des choses qu’on a lues et/ou oui oui dire par d’aussi ignorant(e)s gens de bonne volonté que soi… que des paraîtrait que… vieilles de milliers d’années dans la plupart des cas, donc qui semblent plus vraies car répétées ad nauséum, et de plus traduites plusieurs fois et interprétées encore plus souvent… et qui ont voyagé au fil des époques… un grand téléphone arable la vie avant que d’être toile…

par exemple, on commence à se rendre compte que les livres d’histoire ne sont que des histoires, des fables déformées… qui varient grandement selon ceux et celles qui les ont écrites… notamment dans le cas qui nous concerne de plus près, celle des amérindiens ici qui ne seraient pas aussi blanches et cathos et bienveillantes qu’on aurait voulu nous le faire croire… pas que les bons et les sauvages…

ces temps-ci, les histoires enfouies depuis longtemps dans l’inconscient collectif et personnel ont tendance à vouloir sortir du placard… et c’est toujours tant mieux, car la vérité, même si on tente de l’enfouir et de l’asphysier, aura toujours tendance à ressortir… même si plus tard, même si avec un grand grand délai… justice en ce bas monde…

alors que savons-nous pour de vrai ? pas grand chose à vrai dire…

même notre propre existence ne pourrait être qu’un rêve… même si on peut y toucher, la prétendue réalité n’est peut-être pas si réelle qu’elle en a l’air… peut-être q’un jour on va se réveiller et s’apercevoir qu’on rêvait…

du moins la prétendue réalité a plusieurs visages et une multitude infinie de possibilités d’interprétation…

interesting non ?

les fake news ne datent peut-être pas d’hier, ni que du web, ni que du gros roux… réalités alternatives…

en ce jour d’épiphanie, alors que des milliers de personnes confectionneront des galettes avec une ou deux bines dedans pour déterminer le roi et/ou la reine de la journée et que quelqu’un(e)s se casseront une dent sur la bine en question – un complot de pâtissier ou de dentiste la fête des rois au fond ? – bonne idée de se demander sur quoi tient nos connaissances… et de se poser quelques questions…

comment sait-on ce que l’on sait ?

qu’en sait-on vraiment ?

d’où vient la base de ce que l’on tient pour acquis ?

sommes-nous certain(e)s que ce que l’on pense savoir du passé a vraiment pris place ?

et est-ce que cela fait vraiment une différence en ce moment ?

le 11 septembre, vrai ou faux ?

finalement, qu’est-ce que cette réalité ? d’où venons-nous ? où allons-nous ? pourquoi vivons-nous ? qui sommes-nous ? qui suis-je ?

finalement, peut-être que les théories du complot sont vraies, peut-être pas, et peut-être que certains bouts sont fondés sur du potentiel possible… au contraire de ce que chantait Leonard, nobody knows

ptites questions habituelles quoi… et on peut avoir du fun avec si on ne tient pas absolument à avoir raison ni à trouver les vraies réponses… en ce grand quiz de vie…

et comme je disais à ma fille hier : et pis Fanny, la vie ?

allez, bon questionnement chez-vous…

pendant ce temps-là, 2018 années or so plus tard, à Montréal, la légende perdure (photo via mon ami Rolph)

26198681_2015355618746647_2722896720302760704_o.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s