ma foi du bon dieu

12509181_1005899432782061_2723598756935156940_n.jpg

les dernières chroniques – 21/1/18

traduction : Dieu ne te place jamais seul(e) dans une situation… il/elle y va avant toi, il/elle se tient près de toi et il/elle marche derrière toi… peu importe la situation dans laquelle tu te trouves actuellement, sois confiant(e), Dieu est avec toi !

oh je sais, certain(e)s d’entre nous sont allergiques au terme Dieu… moi le premier pas convaincu de ma neutralité face à ce mot de 4 lettres… et pour cause, car on lui en a mis beaucoup sur le dos ce pauvre diable… ou cette pauvre diablesse ! car en cette période de mélange des genres, plus difficile de savoir qu’auparavant…

et tant qu’à y être, voici une petite histoire de bondieuserie empruntée à mon ami Sraji et traduite de l’anglais au français par votre humble chroniqueur pour les besoins de la cause (car comme on le sait, God is an American) …

un jour, Dieu fut abordé par un scientifique qui lui dit :
«écoute Dieu, on a décidé que l’on n’a plus besoin de toi désormais… de nos jours, on peut cloner les gens, on peut transplanter des organes et faire toutes sortes de choses que l’on considérait auparavant comme miraculeuses»…

Dieu répondit:
«vous n’avez plus besoin de moi hein ? et pourquoi ne testeriez-vous pas votre théorie afin de vérifier si vous pouvez créer un être humain, disons un être humain masculin»…

le scientifique accepte, mais Dieu lui dit toutefois que ça devrait se faire comme dans le bon vieux temps, lorsqu’Adam fut créé…

«parfait»,
lui répond le scientifique en se penchant pour ramasser une poignée de terre

«Wo !»
s’exclama Dieu, en bougeant sa tête en signe de désapprobation
«pas si vite, trouves ta propre terre»… 

ça te bouche le clapet d’athé(e) ça hein m’sieur/dame ?

car au bout du compte, malgré tout ce que l’on puisse faire et créer en cette vie ici-bas, personne d’entre nous n’a crée la matière première…

alors allons-y mollo quand on se qualifie de co-créateur/trice car personne parmi nous n’a droit de regard sur le matériau originel fondamental…

et quelques questions se posent…

pourquoi sommes-nous né(e)s ?

d’où venons-nous ?

et où retournerons-nous ?

que faisons-nous ici ?

je sais, je sais, que des petites questions un peu frivoles qui, faute d’y trouver des réponses, nous font parfois les regarder de haut… avec une certaine condescendance propre aux climatosceptiques et autres zathé(e)s…

alors la prochaine fois qu’on se prendra pour le nombril du monde et ptit boss des bécosses, rappelons-nous de ramasser humblement une poignée de terre… ou de neige… 😉

Une réflexion au sujet de « ma foi du bon dieu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s