qui ne cherche a déjà trouvé

26804505_10156275389852018_8638164061842479225_n.jpg

les dernières chroniques – 18/2/18

traduction : quand tu le cherches, tu ne peux le trouver… – proverbe Zen

tricky koan que celui-ci… comme tous les koans d’ailleurs… les koans sont des jokers… questions sans réponses mais questions qui poussent à investiguer…

et si en cherchant on ne trouve pas nécessairement ce que l’on cherchait intialement, on trouvera peut-être autre chose… ou rien, ce qui est déjà quelque chose en soi…

car que cherche-t-on anyway en cette humaine et divine existence ?

qu’est-ce que fameux IT ? on cherche ÇA, vraiment ?

ou nous sommes curieux et aimons simplement chercher et voir ce que l’on trouvera… ou ce qui nous trouvera…

mais il y a chercher et chercher… ou y a-t-il chercher et chercher ? ou toutes les quêtes ne sont-elles pas toutes similaires ? que ce que l’on cherche se trouve en soi ou en dehors car existe-t-il de toute façon un dedans et un dehors anyway ?

alors que cherche-t-on ?

Dieu ? le sens de la vie ? la richese ? l’âme soeur ? le secret ? le succès ? le bonheur ? soi-même ? name it…

et qui cherche ?

moi ? ça ? l’observateur/trice ? Dieu en chacun(e) de nous ? fouillez-moi…

quand même une sacrée différence entre quand tu cherches, tu ne peux trouver et quand tu le cherches, tu ne peux le trouver… ce fameux LE constitue le secret de la patente alors… ou LA… car on peut aussi LA chercher que LE chercher si on tient  àchercher quelque chose

donc si on saisit bien, si on veut trouver, on ne doit pas chercher, car en cherchant on passe à côté… ou ne pas chercher trop loin de soi… peut-être plutôt fouiller en soi…

certains disent que ce que l’on cherche nous cherche, d’autres que si on cherche on ne trouve pas… allez donc savoir alors…

j’aime penser que si on arrête de chercher, tout est déjà là… tout ce que l’on a besoin du moins, car en ce qui concerne ce que l’on désire ou voudrait, pas de limite ni de fin à ça…

simplement accepter ce qui est et par la suite, qui vivre verra…

suffit d’arrêter de courir après quelque chose, question de faire du sur place un peu, pour se laisser trouver, pour que la vie nous tombe dessus un peu…

mais si on veut vraiment chercher, cherchons par en dedans… en nous… fermons-nous les yeux et laissons Dieu – ou again whatever the name – nous trouver…

si je trouve quelque chose, je vous en fait part…

2 réflexions au sujet de « qui ne cherche a déjà trouvé »

  1. Ravi

    passer de chercheur à observateur de la vie, Être
    c’est dur pour l’égo (le moi qui veut être vu et entendu)
    arrêter de jacasser et me laisser pénétrer
    c’est la Rencontre

    Répondre
  2. Paripurna

    Oui Tellement reposant de contempler la belle nature des Laurentides. J’adore cette activité de plus en plus dans le gros bois…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s