compassion

28056199_10157231679179251_2972187651361989412_n.jpg

les dernières chroniques – 24/2/18

traduction : chacun(e) de nous a déjà été dévasté(e), a vécu de la solitude, des tempêtes météorologiques ou spirituelles terribles… quand nous interagissons les un(e)s avec les autres, nous devons nous dire : je comprends… je comprends comment tu te sens car je suis passé(e) par là moi aussi… nous devons nous soutenir les un(e)s les autres car chacun(e) d’entre nous est davantage semblable que différent(e)… – Maya Angelou

hier je parlais avec une amie… l’ai contacté un peu intuitivement, sans trop savoir pourquoi, mais j’imagine que je pressentais que ça brassait pour elle… right on…

et pendant qu’on jasait, je sentais tout à fait ce qu’elle vivait… partout dans mon corps… que dis-je, je vivais ce qu’elle vivait… je le revivais… car je suis passé par là une couple de fois il y a quelques années… ptits bouts cahoteux  et je sais combien ouch ça fait, je me souviens… peut-être ça nos plaques d’immatriculation au fond ?

évidemment, ça a rapport à une relation… pas mal souvent là que nos grandes blessures intérieures se situent… de même que nos possibilités d’expansion…

l’attachement, l’ouverture de son ptit coeur à l’autre, la peur d’être blessé(e), la possibilité d’être vu(e) dans toutes ses dimensions les plus secrètes, le rejet possible, la préservation de sa dignité, le respect – ou non-respect – de nos besoins face à ceux de autre… ah les relations… ça nous ramène en nous comme rien d’autre ne peut le faire… pas pour rien que certain(e)s ne veulent absolument pas aller là…

car lorsqu’on ouvre son coeur à une autre personne, il y a toujours le risque que ça finisse par faire mal… et c’est souvent le cas… c’est même un peu le but de l’affaire…

mais pas le choix, malgré quelques non merci bien sentis face à un rapprochement avec une autre personne en particulier, la vie finit toujours par nous offrir et ré-offrir l’occasion d’être en relation intime si cela est dû… si notre chemin doit passer par là, ainsi soit-il…

c’est ainsi qu’on apprend à se connaître d’une façon qu’on ne se connaitrait pas autrement…

oh bien sûr mate, on sait rationnellement, avec sa tête, que l’objectif ultime de notre évolution et de notre développement ne consiste pas à chercher – ni espérer trouver – son âme soeur, mais bien sa propre âme à soi…

12717634_1093511437367886_8412757012795678904_n.jpg

mais au fond, une seule âme… et le chemin vers soi passe souvent par une rencontre intime avec un(e) autre… du moins les possibilités de croissance importantes et uniques…

et l’occasion de se rapprocher d’un(e) autre arrivera éventuellement un moment donné… qu’on le veuille ou pas… si la vie le veut ainsi… car c’est la vie qui décide, nous on obéit, ou on résiste… pour un bout…

qu’on le cherche ou pas, l’amour à deux finira par nous trouver si cela est juste et bon pour notre apprentissage d’humain(e)… car parfois, c’est la vie qui nous trouve, quand on arrête de se sauver, en nous présentant exactement ce que l’on a à vivre à ce moment-là… on peut toujours refuser si on veut pour le moment, mais la vie est têtue… et intelligente… et parfois ça va au-delà du choix… destinée vous dites ? ou hasard existentiel…

et toutes ces peines d’amour, ces blessures d’intimité, ces conflits de coeur qui font ressortir toutes nos zones d’ombre les plus profondes, surtout celles qu’on ne soupçonnait même pas exister, et bien, toutes ces épreuves relationnelles ont leur utilité, sinon la vie nous offrirait autre chose… ces expériences sont nécessaires et inestimables… incontournables…

bien sûr, quand les heurts relationnels se présentent, on a le réflexe d’initialement regarder à l’extérieur de soi, de projeter sur l’autre le blâme, de chercher en l’autre la responsabilité et la faute… normal, nos yeux sont faits pour voir par en dehors

mais ces situations, qui nous font sentir si intensément tout ce qui se cache en nous en les faisant remonter à la surface, si bien assumées évidemment, peuvent nous permettre de réaliser oh combien vaste nous sommes, combien vivant(e) nous pouvons être… et souvent la souffrance est une voie privilégiée pour sentir et ressentir cela…

car la tête a ses limites… on se rend compte des limites du mental dans le processus de résolution de ces situations émotionnelles…

27971759_2120659768162802_7789635184031544429_n.jpg

en effet, c’est par le coeur que ces leçons s’apprennent, pas par la tête…

alors osons plonger in this little heart of ours, osons sentir et ressentir tout ce que la situation veut nous révéler, les yeux et le coeur ouverts, avec le courage propre au coeur… car cette lumière du coeur est ce que l’on doit au monde, est ce que le monde a besoin de notre part…

28167750_1626978577355887_1456638529726712330_n.jpg

alors prenons soin les un(e)s des autres…

prenons soin des paroles que nous prononçons, prenons soin des pensées que nous nourrissons, prenons soin des jugements que nous portons sur et envers les autres…

car même si cela n’est pas ce que nous vivons en ce moment précis, nous sommes tous et toutes fragiles, blessé(e)s chacun(e) à notre façon, portant notre propre bagage qu’on devra laisser sur le quai un jour, chacun(e) faisant du mieux que l’on peut avec ce que l’on porte en soi et face aux leçons que l’on doit apprendre en cette existence…

des milliards de corps et de coeurs qui battent à l’unisson, mais une seule âme…

une seule et même âme enfouie en chacun(e) de nous…

27867959_1738526859561191_7523327229378726526_n.jpg

avant je pleurais, aujourd’hui je vends des mouchoirs… – Paul Cassien

2 réflexions au sujet de « compassion »

  1. Prashanti

    Oui ! C’est là où j’en suis , à explorer et connaître un peu mieux ma soul-mate…
    Plusieurs petits pas vers soi …de mille et une manières.
    Très belle chronique .
    Merci.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s