avoir (une) raison

27973223_1848064498537247_4032914115089455734_n.jpg

les dernières chroniques – 26/2/18

traduction : nous sommes dans la vie les un(e)s des autres pour une raison… merci de vous être présenter

avez-vous remarqué que la personne qui a conçu cette affiche un mis un R MAJUSCULE à raison ? pour moi qui écris toujours en minuscule, questionnant…

car c’est une question importante en effet… mais à laquelle on ne peut pas vraiment répondre…

mais j’imagine que l’idée n’est pas tant de trouver LA raison d’être de nos relations que de vivre totalement toutes les relations dans lesquelles la vie nous offre de plonger… et de squeezer tous le jus pendant que la relation est et doit être…

donner, recevoir, échanger, dire sa vérité, écouter… se montrer dans toutes ses zones, dévoiler tous ses visages… confronter et être confronté(e)… risquer être soi-même au nom de l’amour… l’amour de soi et l’amour des autres…

mais évidemment, un sport extrême les relations… car en nous et derrière chaque personne que nous croisons, rencontrons ou avec laquelle interagissons, se cache un monde… un monde d’histoires, une histoire familiale dense et chargée… avec plusieurs non résolus qui le seront dans le cadre de cette rencontre…

car la seule façon de compléter et guérir nos relations antérieures est d’en vivre de nouvelles… plus saines, plus éclairées, plus lumineuses… et la seule façon d’arriver là est de dévoiler nos ombres car éventuellement, l’ombre chercher toujours la lumière et la trouve… simple loi de la nature… humaine… car toute relation fera monter à la surface tout ce qui n’est pas complet en nous… tout tout tout…

alors peu importe LA raison, en attendant de la connaître cette raison – si une seule raison peut exister – on ne peut qu’oser relater… oser être en relation sincèrement, amicalement ou amoureusement…

et la Raison, ou les Raisons, émergeront bine d’elle(e)s-même en temps et lieu…

car bien sûr, on ne peut nier la raison, mais la vie est aussi et beaucoup passion et émotion… surtout passion et émotion peut-être… même si cela se trouve en dehors de la boîte…

et peu importe la forme, car une relation est une relation… et lorsque la relation est complète et complétée pour l’un(e) et/ou pour l’autre, ce qui est parfois difficile à saisir cependant quand on est dans la relation active – car parfois on choisit un allongé si on parle café – ou quand tout le jus a été extrait de l’orange ou du pamplemousse relationnel si on préfère le mode de  l’agrumité, on remercie et on continue sa route… pas toujours facile de distinguer…

on dit qu’il y a deux principaux chemins dans la connaissance de soi : la voie de l’amour et celle de la méditation… certaines personnes choisissent l’amour, d’autres le célibat… d’autres encore tentent de marcher les deux en même temps…

mais peu importe laquelle nous choisissons, ne nous prenons pas trop au sérieux et n’oublions pas l’humour…

28279222_2121295884552173_7742271417770691713_n
je vois dit l’aveugle… je t’entends dit l’autre…

Une réflexion au sujet de « avoir (une) raison »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s