Show d’ombre ?

10003463_1101547906525309_3224546155502428683_n.jpg

les dernières chroniques – 12/3/18

traduction:

Jeu..
le poète Persan du 11ème siècle Omar Khayyam a écrit:

dedans et dehors, au-dessus et en dessous,
ceci n’est rien d’autre qu’un spectacle de magie des ombres
présenté dans une boîte dont la chandelle est le soleil
autour de laquelle nous tournons comme des fantômes 

les formes apparaissent et disparaissent…

moi qui aime jouer au wannabe traducteur, beau défi que celui-ci…

jadis Osho nous avait parlé d’Omar Khayyam… et cette citation donne envie d’y replonger davantage car mystérieux mots que ceux de ce poète mystique…

pour en revenir à cette citation, comme toute traduction qui date de quelques siècles et qui serait passée du vieux Persan à l’anglais moderne, elle a sûrement été transformée de son sens initial plus juste…

mais néanmoins, pour les besoins de la cause – toujours mon lapin de chroniqueur – envie de m’y pencher et d’y penser un peu car l’ombre et la lumière sont très présentes dans ma vie et celle de quelques êtres chers à mon coeur ces temps-ci…

rien de très clair à en tirer encore, surtout des questions et questionnements autour de ces mots qui interpellent…

car que veut-il bien dire le poète par ces quelques phrases ?

dedans et dehors, au-dessus et en dessous

en soi et à l’extérieur de soi ? sous la terre et dans le ciel ? ou dans notre inconscient et dans notre divinité ?

ceci n’est rien d’autre qu’un spectacle de magie des ombres

ce ceci, est-ce le monde matériel qui ne serait en fait qu’apparences et prétentions ? la matière humaine – chair, pensées incarnées, émotions et pulsions diverses et parfois opposées – que l’on vit ici bas sur terre en cette incarnation ? l’âme qui se voit vivre en ce corps avec toutes les sensations et expériences que ça implique ? parle-t’il de l’illusion ultime ?

rien d’autre qu’un spectacle de magie des ombres

dit-il que le monde n’est qu’un spectacle ? une illusion ? une performance ? maya ? un grand tour de magie ? de prestidigitation ? prestidigitation qui contient digi, donc aux mains de forces supérieures ? serions-nous des marionnettes divines ?

et par ombres, que veut-il dire ? que tout n’est pas ce que ça semble être ? qu’une réflection de quelque chose de plus grand ? qu’un voile sépare la réalité réelle des prétendues autres réalités ?

que la lumière divine ferait certaines ombres dans nos vies pour que nous voyons des pans précis de notre âme invisibles autrement ? que ces ombres sont utiles et matière à réflexion et conscientisation ? qu’il est plus facile de voir nos ombres si elles sont à l’extérieur de nous ?

la prochaine quant à moi est la plus intrigante :

présenté dans une boîte dont la chandelle est le soleil, autour de laquelle nous tournons comme des fantômes…

une boîte ? est-ce la finitude du monde matériel ? ou la limite de la perception de notre conscience individuelle ? le stage de notre vie ? think outside the box disait l’anglo…

et ce soleil qui fait office de chandelle, que veut-il dire ? l’astre solaire nous révèlerait-il nos ombres ? et pourquoi se passe-t’il dans une boîte ce spectacle de magie des ombres ?

qu’est-ce que cette boîte ? la petitesse de notre esprit ? la connaissance qu’on a achetée ?

est-ce que le soleil projette nos ombres sur la terre pour que nous les voyons, les regardions afin d’en prendre conscience ?  car veut-il dire que de regarder le soleil en pleine face et de front serait trop éblouissant ? que nos ombres nous permettraient de nous voir en entier plus facilement ? je me fouille indeed…

et ces formes qui apparaissent et disparaissent ?

la futile et fluide permanence des événements terrestres qui ne sont qu’ombres de quelque chose de plus grand qui veut se révéler à nous ? nos émotions et pensées qui viennent et vont ? vont et viennent ? en fait qui ne font que passer ?

alors veut-il nous dire que l’on doit prêter attention aux ombres, les analyser, les disséquer ? ou ne pas les prendre pour la réalité ?

ou continuer de faire porter notre observation sur le plus vaste et le plus grand que notre petit soi-même ?

même si j’aurais bien besoin d’un interprétateur pour éclairer ma lanterne soleil ou de cire, je vais laisser ces mots agir en moi pour le moment et peut-être nous révélerons-ils leur secret un moment donné…

et same to you…

à suivre…

Une réflexion au sujet de « Show d’ombre ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s