ombre lumineuse / lumière ombragée

29249509_1877485368951652_5721484235531351163_n

les dernières chroniques – 15/3/18

la Lumière peut éclairer notre conscience seulement lorsque nous explorons les ténèbres qui sont en nous… si cette Lumière vient avant, elle peut illuminer ce que nous ne sommes pas prêts à voir… la flamme de cette Lumière est l’Amour même…

j’ai trouvé cette citation (traduite du portugais via google et adaptée légèrement par bibi) hier sur le mur FB d’un ami Brésilien – oi Mikael – et j’ai accroché…

car drôlement, ce thème de l’ombre et de la lumière a été présent tout au long du récent voyage pour moi et mes ami(e)s qui sommes allés au Brésil ensemble en février…

car ce thé que l’on boit là-bas de façon cérémonielle et ritualisée révèle puissamment autant l’un(e) que l’autre… de mon expérience personnelle, il ne fait rien à notre place ce thé, il ne fait que permettre de dévoiler les zones d’ombre pour les amener à la conscience pour qu’ultimement, la lumière luise…

sou luz, dou luze faço tudo iluminar (bonnes fêtes amies Marika et Vidrohi 😉

mais comme la poule et son oeuf, ou vice-versa, on peut questionner le sens de cette relation : ombre et lumière ou lumière et ombre ?

qu’est-ce qui vient avant ? est-ce que l’un(e) peut venir sans l’autre ? doit-on viser directement la lumière sans nécessairement passer par l’ombre ? ou doit-on initialement plonger dans les tréfonds de son ombre si on veut atteindre la lumière ?

ces questions je me pose…

selon cette citation :

la Lumière peut éclairer notre conscience seulement lorsque nous explorons les ténèbres qui sont en nous…

il semblerait bien que la plongée soit la première étape… Jung et de nombreux autres disaient à peu près la même chose si je ne m’abuse… mais oui, parfois je m’abuse…

comme si l’ombre obstruait le passage de la lumière… alors travaillons à déloger l’ombre et la lumière fera alors son chemin… ou n’est-ce pas le propre de la lumière que de faire fondre l’ombre ? un peu ce que j’avais retenu des enseignements d’Osho… mais moins certain ces temps-ci… questionnants toute cette lumière – ou Lumière ? – et ces ombres… qui viennent nécessairement avec ?

selon mon expérience somme toute limitée côté luminosité de l’âme, toute lumière fait inévitablement de l’ombre… si ce n’est immédiat, parfois ça vient plus tard car la vitesse de la lumière est bien difficile à saisir…

et toute ombre ne peut qu’être reflet d’une certaine lumière non ?

toujours selon ce que je comprends et à la mesure de mes capacités actuelles, il s’agit de s’attacher ni à l’un(e) ni à l’autre, suffit d’observer… autant l’ombre que la lumière…

bien sûr, toujours plus aisé quand c’est la lumière qui se révèle à soi car qui veut consciemment plonger dans les tréfonds de l’obscurité de son être ?

cette partie de la citation toutefois me questionne…

si cette Lumière vient avant, elle peut illuminer ce que nous ne sommes pas prêts à voir…

étrange non ? car il me semblait, à moi du moins et jusqu’à maintenant, que la vie ne pouvait que nous dévoiler que ce que nous étions prêts à voir…

moi qui croyais que

29101889_10156445334312018_6317198290215501824_n

mais peut-être que la vie peut aussi nous montrer ce que nous ne sommes pas prêts à voir, allez savoir… mais alors que faire ? mystère encore que ceci…

mais si on se fie à la citation, important de cibler l’ombre…

mais au final, la troisième partie est pour moi la plus simple car rien à comprendre…

la flamme de cette Lumière est l’Amour même

l’amour, toujours l’amour, flamme de cette lumière… mais pas nécessairement que l’amour romantique, pas qu’amour deux par deux… un amour plus grand et plus vaste, un amour universel qu’en fait on vit pour découvrir…

un amour qui ne concerne pas que des personnes, un amour qui nous dépasse et qui déborde de soi… un amour qui commence par soi tout d’abord, indispensable car sinon vide le trou du beigne, et un amour autant pour son ombre que pour sa lumière…

grand défi que celui de plonger en soi pour explorer l’obscurité, mais y a-t-il vraiment une autre voie ?

27868145_965461786962910_5183635191277151355_n

___
avant tout, sois loyal envers toi-même…
et aussi infailliblement que la nuit suit le jour, tu ne seras déloyal envers personne…

___
version originale en portugais :

A Luz que clareia a consciência só chega em nosso interior quando temos completa noção da escuridão que está em nos. Se essa Luz chegar antes pode iluminar aquilo que não estamos prontos para ver.  A chama dessa Luz é o próprio Amor !

 

3 réflexions au sujet de « ombre lumineuse / lumière ombragée »

  1. Ravi

    en premier bonne anniversaire à Marika et Vidrohi

    pour moi l’ombre et la lumière sont comme un serpent en déplacement; les 2 doivent s’accompagner, un bout dans la lumière, ce qui permet d’éclairer un peu d’ombre, puis cet ombre dégagé elle laisse place à plus de lumière, et cela en continue
    c’est ce que j’appelle dans nos ateliers «Éros et Thanatos»…
    mais personne ne veut aller dans l’ombre… selon moi nous ne pouvons en faire l’économie
    c’est à ce moment que les gens veulent changer les autres, alors que leur chemin est d’aller dans leur ombre…

    Répondre
  2. Paripurna

    Un courant d’amour qui passe, Merci pour ce texte divinement plein de tout ce que j’ai besoin de voir… Praise the lord, I see the light, Praise the lord we all can see the light.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s