coeur à coeurs

40077694_1678792842244133_4196446754889007104_n.jpg

les dernières chroniques – 30/8/18

cette image représente deux coeurs coeur à coeur…

il parait que c’est de cette rencontre de 2 coeurs que serait née la représentation de la forme traditionnelle du coeur qu’on connait… car lorsqu’on y pense bien, le coeur humain, soit la pompe à sang – aussi pompe à pulsion de vie, pompe à passion – n’a pas vraiment la forme du coeur romantisée que l’on connait… poupoum poupoum…

bien vrai que c’est lorsque notre coeur rencontre et s’ouvre à celui des autres qu’il prend sa forme… qu’il prend tout son sens… même si le coeur n’a pas vraiment à faire sens… jamais unique le sens du coeur… toujours in and out… poupoum poupoum…

sur une base biologique, le coeur sert principalement à pomper le sang dans notre organisme… déjà quelque chose en soi… poupoum poupoum…

il sert à émettre des pulsions de vie, des ptits chocs électriques à tout l’organisme…poupoum poupoum…

mais le coeur est plus que ça, beaucoup plus que ça… le coeur c’est la vie, le coeur c’est l’amour dans la vie, l’amour de la vie… poupoum poupoum…

tout d’abord l’amour de soi, l’amour pour soi… inévitablement ici que ça commence… et que ça se termine… lorsque le coeur battra son dernier beat… poum… bipppppppp….

puis, lorsque le coeur en rencontre au moins un autre, peu importe le nombre car ici sky is not a limit, il prend sa forme, il prend son sens, il prend son envol… poupoum poupoum…

car facile de prétendre aimer le monde entier, mais de l’aimer une personne à la fois, beaucoup plus vrai, plus concret, plus challengeant… et plus nourrissant… poupoum poupoum…

car on peut bien vouloir aimer le monde entier d’une shot, le monde entier ne nous aimera pas en retour… le monde doit s’incarner… car le monde ne peut nous aimer autrement que par du monde… pas nécessairement tout le monde, que du monde… une personne à la fois… poupoum poupoum…

hier, j’ai passé du temps avec mes trois filles, dans ma famille d’origine… et autnat mon coeur de frère que mon coeur de père était comblé, content, complet… multi coeurs nous sommes… poupoum poupoum…

la famille que j’ai fondée – 3 belles filles nées de trois mère différentes – dans la famille qui m’a mis au monde…poupoum poupoum… le coeur se retrouve lui-même… le même coeur anyway… poupoum poupoum…

et j’ai senti que tous nos coeurs étaient aussi contents que le seul ptit mien… papa n’a peut-être pas raison mais papa est content… et frérot aussi… poupoum poupoum…

et hier aussi, la plus vieille de ma belle – et filleule à moi – a écrit une touchante lettre de remerciements à ses parents… poupoum poupoum…

des coeurs qui s’apprécient… des coeurs qui se respectent… des coeurs individuels mais aussi le seul et même coeur… le coeur du monde… car un sel coeur qui bat en ce bas monde… le coeur de la mère, le coeur de la terre… poupoum poupoum…

des coeurs séparés mais des coeurs unis aussi… des coeurs qui battent les uns à côté des autres mais qui qui battent au même rythme… poupoum poupoum…

ainsi quand nos coeurs s’incluent et se donnent, les coeurs débordent et deviennent un, le même, le seul… poupoum poupoum…

et au final, notre coeur ne cessera jamais de battre… poupoum poupoum…

poupoum poupoum…

poupoum poupoum…

poupoum poupoum…

18902907_1875618339343906_584381519_n

2 réflexions au sujet de « coeur à coeurs »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s