con seil

40406641_10156882660797018_2724368674352791552_n.jpg

les dernières chroniques – 31/8/18

on dirait qu’à chaque fois qu’on donne un conseil à autrui, c’est à soi qu’on parle non ?

peut-être pas, mais on dirait bien en tous cas…

et on devrait commencer par suivre soi-même les conseils qu’on donne il me semble… comme celui-ci par exemple, il est pour moi…

car comme disent certains, le monde extérieur n’existe pas, on ne rêve que de soi… toujours que soi le monde que l’on voit… différentes parties de soi, surtout les ombres que l’on peut plus difficilement voir en soi… alors on les voit dans les autres et les projète à l’extérieur de soi… vers là que pointent nos yeux…

et souvent, dans nos relations, on attire nos opposés… afin de mieux voir nos zones d’ombre, voir ce que l’on a pas encore développé, comprendre ce qui nous semble inexplicable…

en vérité, en vérité, je vous le dis…

sauf que nous n’avons aucune vérité mes biens chers frères et soeurs…

alors en nullité, en humilité je vous le dis…

nous sommes des êtres humains en apprentissage constant, et la vérité du jour ne sera pas nécessairement celle du jour suivant… la vérité fuit, la vérité court… la vérité ment parfois…

tous ces prêtres qui ont fait des sermons moralisateurs pendant qu’ils abusaient des enfants…

tous ces politiciens anti-gais qui ont été pris la main dans le sac avec de jeunes garçons…

etc. et etc…

tout ce que l’on choisit de voir dans le monde et sur quoi on fait porter notre attention nous reflète une partie de nous-même… que l’on aime ou pas… il semble que ça soit une loi de la nature…

alors si j’avais un seul conseil à vous donner, ça serait celui-ci 😉

Capture d’écran 2018-08-31 à 06.46.15.png

car je n’ai aucune idée de ce que j’avance…

toujours qu’un pas à la fois que nous avançons, chaque pas dans la foi…

et in God we rust…

___
On peut avoir la connaissance universelle, on en revient toujours à ceci: la pratique. Rentrer à la maison et, pas à pas, mettre à exécution ce que nous savons, aussi longtemps que nécessaire, le plus longtemps possible ou jusqu’à la fin… – CLARISSA PINKOLA ESTÉS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s