yeux, coeur, esprit et âme

46521570_2182757495079197_4126690773695463424_n

les dernières chroniques – 28/11/18

des yeux pour voir le meilleur, un coeur qui pardonne le pire, un esprit qui oublie le mal et une âme qui a toujours la foi…

quelle précieuse recette… on ne naît pas nécessairement avec tout cela déjà déployé… mais le potentiel est là…

yeux, coeur, esprit et âme…

s’il est en général assez simple de différencier les yeux – malgré divers niveaux de clarté et même qu’il en existerait un troisième – et le coeur – qui a aussi au moins quelques sens, poum poum, empathie et courage – l’esprit et l’âme restent plus nébuleux, plus méconnus pour nous simples mortel(le)s…

en français, l’esprit est souvent défini comme le mental (mind en anglais) tandis que l’âme (soul ou spirit) est en quelque sorte cette vague présence éthérique observatrice qui était ici avant notre incarnation et ce qui le restera après… quoi qu’il faudrait distinguer le ici du là-bas car on dit que tout n’est qu’un… en tous cas intéressant de fouiller la frontière… qui semble s’éloigner à mesure que l’on s’en approche…

des yeux pour voir le meilleur ? en fait je crois qu’on choisit de voir le meilleur… le mieux, le positif, la beauté… la moitié pleine du verre ou le verre au complet ? telle est l’une des multiples questions…

un coeur qui pardonne le pire ? oui pas vraiment le choix éventuellement d’accepter, digérer et intégrer ce qui nous a blessé(e), heurté(e), bousculé(e)… compost existentiel…

un esprit qui oublie le mal ? mais dites-moi, ce mal existe-t-il ? du moins, pas fou de se demander ce que ce mal peut être car on dit aussi qu’aucun mal n’existe vraiment… beau défi d’humain…

une âme qui a toujours la foi ? premièrement, quelle est la différence entre foi et confiance ? a job d’une vie mais je garde espoir de trouver ;-)… et d’autre part, si on s’est incarné(e), ça doit bien être pour une raison quelconque… on doit bien pouvoir y faire confiance à cette décision d’incarnation si elle en fut une…

mais au-delà des autres termes plus ou moins corporels ou spirituels, c’est sur le terme Seigneur qui en fait accrocher certain(e)s, ou décrocher, c’est selon…

peu importe le sens que l’on attribue à ce terme, très différente au Moyen-Âge quand certains humain(e)s appartenaient à certains Seigneurs, peu de gens veulent ouvertement se considérer comme appartenant à quelqu’un ou quelque chose d’autre… comme si on voulait être le maître et le/la serviteur/servante en même temps… ou ni l’un ni l’autre…

je sais je sais, du coupage de cheveux en 4 ces quelques mots pseudo-psycho-spirituo-littéraires… mais quand même…

des yeux pour voir le meilleur, un coeur qui pardonne le pire, un esprit qui oublie le mal et une âme qui a toujours la foi… une belle wish list à s’inspirer de pour Noël ça… et le reste de sa propre vie…

alors au-delà des biens matériels,

des yeux pour voir le meilleur,

un coeur qui pardonne le pire,

un esprit qui oublie le mal

et une âme qui a toujours la foi…

une trajectoire, un but, un objectif…

ho ho ho… que oui…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s