Viva Mestre !

a3aedc4f-517d-4c7e-bbfe-37abff002a01
les dernières chroniques – 15/12/18

le 11 décembre, c’était l’anniversaire de la naissance d’Osho, et le 15, aujourd’hui, c’est celui de Mestre… Mestre Irineu… Raymundo Irineu Serra… un géant de 7 pieds qui a vécu au siècle dernier au Brésil et le fondateur du mouvement religieux Santo Daime..

ben oui, je suis bi-maîtres… double disciple…

si la rencontre avec Osho remonte à 1980, celle avec Mestre s’est produite plus tard, dans les années 2000… sans que je ne la cherche, car déjà plus que comblé avec Osho…

même si les 2 ont sauté hors de la barca que corre no mar depuis plusieurs années, une relation avec un maître est toujours au-delà du temps… et éternelle… bodyless… au-delà de la forme… là-haut, dans l’astral… spooky spooky…

si la relation avec un maître est en soi relativement étrange et mystérieuse, même ce ptit disciple ici-bas ne saisit pas tout encore après plus de 35 ans de simple disciplehood et une dizaine en co-direction, imaginez celle avec 2 maîtres… trop pour la tête alors ça ne laisse que le coeur… et l’âme…

finalement, je me rends compte que je suis disciple, et deux fois plutôt qu’une… et je n’y comprends rien… et je l’assume tout à fait… car le mystère règne en maître en cette existence…

si Osho était davantage féminin, scolarisé, délicat, amateur de bling bling, introspectif et la relation avec lui plus individualiste pour moi, la relation avec Mestre se veut plus un trip de gang – avec la grande famille de Juramidam et tous les êtres divins qui gravitent autour –  en musique et en chansons, en travail de groupe à aller préparer la potion magique là-bas au Brésil… travail de cieux ancré dans la terre du Brésil…

Mestre était un homme rude et robuste de la floresta… un être qui a ouvert un nouveau chemin dans la jungle dense de l’Amazonie et dans l’Astral, un être d’une grande force et d’une grande lumière… qui vit encore tout à fait de nos jours au Brésil et un peu partout autour du monde… il est d’ailleurs célébré par des cérémonies spéciales abondamment aujourd’hui, au Brésil mais ailleurs dans le monde aussi…

deux qualités différentes, mais même apprentissage de l’amour de soi et des autres, même influence à oser projeter de la lumière dans les tréfonds de son âme et de son inconscient pour aller fouiller ce qui s’y cache… même maîtrise à développer…

conscience de soi et des autres, justice, vérité, amour, harmonie, quelques-unes des valeurs de base communes aux deux…

cheminer en compagnie d’un maître relève du mystère et de la foi… encore davantage quand il a quitté son corps… encore davantage quand on a accepté deux présences pour nous guider…

alors en ce jour particulièrement spécial car on a reçu hier une grande nouvelle qui a rapport à Mestre justement et dont je vous parlerai davantage bientôt ici mais tout discrètement, car j’apprends la grande valeur de la discrétion ces temps-ci, je veux lever mon verre à Mestre Irineu…

let’s drink to that !

Viva Mestre !

à ton service pour l’éternité !

2 réflexions au sujet de « Viva Mestre ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s