gourous de l’instant

31895265_10157280514020828_767562895482421248_n.jpg

••• les zultimes chroniques – 18/1/19

traduction :  la vie nous offre toujours exactement l’enseignement dont nous avons besoin à chaque moment… et ça inclut chaque moustique (pas de trouble avec ça right now), chaque malchance, chaque feu rouge, chaque bouchon de circulation, chaque superviseur(e) dérangeant(e) ou employé(e), chaque maladie, chaque perte, chaque moment de joie et de dépression, chaque dépendance,  chaque morceau de poubelle, chaque respiration… chaque moment est le gourou… – Charlotte Joko Beck

en passant, j’ai traduit the teacher par enseignement et non par enseignant(e) car ça dépersonnalise l’affaire, ça inclut plus facilement choses et événements…

pour en revenir à la citation, je ne sais pas pour vous, mais pour moi c’est une façon intéressante de voir les choses, de faire du sens… certain(e)s le verront comme du fatalisme, d’autres comme une fatalité, mais au fond same same, … la vie est ce qu’elle est… that’s it that’s all… ou est-ce vraiment le cas ?

car la vie est un fait – ou une illusion ? – dans laquelle on doit vivre… fatale expérience dans le sens qu’on ne s’en tirera pas vivant(e)… certain(e)s vont même jusqu’à dire que la vie est une maladie transmise sexuellement et qui s’avérera éventuellement mortelle… un peu de cynisme mais tout de même, une certaine part de vérité là…

on ne la choisit pas vraiment cette vie, du moins nous n’en avons pas toujours conscience… quoi que certains prétendent savoir exactement ils/elles se sont incarnés… good for them non ? pas mon cas, encore à chercher le pourquoi du comment et le de quecé

qu’on pense la subir ou la choisir notre vie, décider de considérer chaque événement ou chaque personne que l’on rencontre comme le parfait enseignement du moment fait sens (je sais je sais, un anglicisme, mais j’ai fait l’effort car j’avais écrit makes sens en premier lieu, pour mes ami(e)s 101 puristes)…

certains disent la même chose un peu autrement en affirmant du haut de leur tour d’y voir qu’il n’y a pas de hasards… good for them aussi mais peut-être que juste un gros hasard la vie aussi non ? qui sait vraiment ?

ça facilite la vie dans les coins moins ronds de considérer tous les événements et personnes de la vie comme une leçon, comme un enseignement… ça permet d’affronter plus facilement le pas si affrontable que ça…

mais il ne fait pas non plus cependant oublier de célébrer la vie, d’y mettre de l’épice, de la joie, du drôle… car qui veut aller à l’école full time ? ça prend des récréations…

qu’on voit la vie comme un enseignement ou comme une montagne à gravir, comme un défi à relever – comme les gens qui quittent un poste pour relever de nouveaux défis, toujours quelque chose à apprendre sur soi en effet en cette grande vie…

personnellement, à la veille de changer de job à 58 ans et j’avoue que je n’ai aucune idée de ce que je ferai pour faire sourire mon gérant de banque, quoi que j’ai certaines petites idées derrière la capine…

mais la vie m’a si souvent démontré que nos petites idées n’étaient pas toujours les idées que la vie avaient en tête pour nous – même si la vie n’a et n’est ni queue ni tête –  que je ne me prends pas trop au sérieux justement…

bien beau avoir des intentions mais pas fou non plus de laisser une part d’inconnu, de vide, d’imprévu que la vie saura remplir de ce qui est juste et bon au bon moment…

in life we trust right ? du moins on essaie, on essaie…

qu’on considère chaque chose de la vie ou chaque personne comme un enseignement ou une mission – même si le mot mission sonne un peu prétentieux à mes yeux et oreilles – une personne doit faire ce qu’un faire personne doit as they say

mais pour que la vie puisse nous enseigner, il faut vouloir apprendre… paraît même que des disciples sincères puissent apprendre quelque chose de la part de faux gourous… la leçon est dans le camp de l’appreneur(se) plus que l’apprenant(e)…

d’autre part, comme le terme dépendance était inclus dans la liste des enseignements, permettez-moi quelques mots sur ma pause FB…

pas trop difficile à date, au contraire même relativement facile… comme un profond soulagement de ne pas avoir à regarder la vie de tout un chacun(e) passer devant moi… avec en prime le face du gros clown roux que je ne vois presque plus à part sur quelques fils de nouvelles…

éventuellement, j’y retournerai peut-être car j’ai l’intention de faire de la musique quand je serai grand et ça prend un endroit pour être visible et s’annoncer… mais je cherche d’autres options… à suivre… mais pour le moment, disons que je trouve mes enseignements ailleurs…

alors chers lecteurs/trices, profitez-en pour apprendre, c’est vendredi, dernier jour d’école…

demain on reste au lit…


parlant de FB et de quelques-uns de ses effets pervers, excellent reportage d’Isabelle Haché dans LaPresse au Sri Lanka…
https://www.lapresse.ca/international/asie-oceanie/201901/17/01-5211354-la-presse-au-sri-lanka-quand-facebook-propage-la-haine.php

Une réflexion au sujet de « gourous de l’instant »

  1. Ravi

    dans les débuts de mon cheminement, j’allais en relation d’aide avec une thérapeute que j’aimais beaucoup Simonne C…. âgée de 84 ans…..
    un jour que j’étais déclenché fortement et en réaction à ses reflets, elle me dit «c’est un cadeau d’être déclenché car cela te met en piste sur tes brisures profondes en lien avec ton passé»; c’est à toi de faire le chemin inverse et y retourner afin afin de faire la lumière sur cette zone d’ombre en toi
    je ne l’ai jamais oublié, et aujourd’hui je suis totalement en accord avec cela….
    même si ce n’est pas toujours à facile vivre….. je suis dans l’apprentissage de la «communication» dans ces moments de perte de la réalité du moment
    et ce n’est pas toujours facile, mais bon cela m’accompagne un peu tout le temps

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s