avec extrêmodération

Capture d’écran 2019-01-18 à 09.08.41.png

••• les zultimes chroniques – 29/1/19

ça y est, that’s it !

je mets un terme à mon jeûne et repasserai voir ce qui se passe sur FB une fois de temps en temps…

mais je demeurerai sous auto-observation, sous surveillance de ma propre part, en diète et au régime… me limitant au minimum d’interventions et surtout de temps passé sur le monstre Facilement Bouffeur de temps et d’attention…

ça aura été un mois relaxant, pendant lequel une fenêtre s’était refermée sur une certaine partie de la réalité… laissant plus de place à ce qui se passe ici, autour de moi dans mes bois…

à moi maintenant de la réouvrir avec modération cette fenêtre, avec auto-discipline… comme c’est le cas pour nous tous et toutes… à suivre… et à survivre…

quand même quelque chose ces réseaux sociaux… notre lien avec le monde, particulièrement avec notre monde au loin, nos ami(e)s qui vivent ailleurs et qu’on ne suivrait pas autrement…

c’est souvent par là désormais qu’on apprend la mort de nos ami(e)s qui ne sont pas nécessairement dans notre cercle intime…  c’est le cas de Robert Fortin, qui n’était pas un ami que je voyais régulièrement mais que je connaissais depuis plusieurs années et qui était venu à l’auberge et dans mes groupes dans le temps…

Robert était atteint du cancer depuis quelques années, mais je n’avais pas eu de ses nouvelles récentes because la pause FB de janvier… la dernière fois qu’on s’était vus est quand il est venu à mon concert en novembre à Val-Morin… mais on le savait sérieusement atteint…

je disais hier, dans ma chronique, que vendredi dernier pendant une longue marche au soleil de janvier, j’avais fortement et subitement pensé à lui pendant un bon moment… ou est-ce lui qui a pensé à moi ?

eh bien, il a quitté le navire jeudi dernier, le jour précédent…

repose en paix brodeur et fly high

et hier, en plein milieu de la rédaction de la chronique, venant de nulle part, est montée une forte impulsion d’aller voir FB… et la première chose qui est apparue sur le fil était l’annonce de sa mort et les détails de sa cérémonie samedi prochain…

en passant, mes sincères condoléances à toute sa famille si vos yeux passent par ici… de tout coeur avec vous…

et moi j’ai pris ça comme un signe de me rebrancher… même si Robert a semblé me faire coucou autrement vendredi…

alors voilà ami(e)s, FB, here I am again… let see…

3 réflexions au sujet de « avec extrêmodération »

  1. Yusuf

    Ce qui est absolument incroyable, est que nous créons NOUS-MÊMES Big Brother, en étalant les moindres détails de notre vie.
    > Et maintenant c’est la reconnaissance faciales. À Shenzhen, un projet en cours : Si tu traverses sur la lumière rouge, ta figure et ton nom apparaît immédiatement sur l’affiche Led de l’autre côté de la rue (shaming), et un texto de contravention sonne sur ton téléphone (pénalité financière),et tes points sociaux diminuent (pas mal pire que les deux précédents).

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s