parler moins, écouter plus

68858707_2979360172136359_3899740123339685888_n.jpg

••• les zultimes chroniques – 11/8/19

traduction: parle beaucoup de Dieu, un peu de toi et pas du tout des autres

si vous tiquez sur le terme Dieu, remplacez-le tout de suite par la vie, l’existence, le grand mystère, ou tout simplement ça… mais entre nous, qu’un mot de 4 lettres Dieu après tout… s’il nous fait tiquer, quelque chose à regarder là peut-être ? chacun pour soi en ce domaine… ce que 4 lettres peuvent contenir quand même hein ?

mais en gros, s’il nous fait parler, cette phrase invite à parler davantage de la vie en général, moins de soi et pas du tout des autres…

car nous les humain(e)s on aime ça parler.. certain(e)s aiment beaucoup parler d’eux-mêmes… d’autres, des autres… et pas toujours en bien habituellement…

quant à soi, OK de tenir compte de ce qui se passe en nous et de le partager un peu à nos proches… OK la communication… mais tout est question d’équilibre…

quant aux autres, comme le dit Ramana, ces prétendus autres n’existeraient pas… que nous, toujours que nous… alors on ne parle que de soi… toujours… même quand on parle du mot de 4 lettres… ou des autres… ce que l’on dit parle toujours de soi…

par parler de Dieu, personnellement, moi je comprends parler de la vie, parler du monde entier, parler des solutions à ces crises que l’on vit globalement… penser aux situations urgentes du monde et chercher des solutions… penser plus grand que soi… penser aux autres mais pas en parlant à leur sujet, en les englobant dans nos propos… penser et agir pour le bien du plus grand nombre…

pour ensuite donner au suivant… travailler pour le monde, pour la vie… faire oeuvre utile… se rendre heureux heureuse tout en contribuant au bien du monde…

beau défi…

quant à Dieu, au lieu d’en parler, on peut aussi se mettre à l’écouter car on dit qu’il/elle chuchotte plus qu’il ne parle… alors faut prêter l’oreille…

en fait, en général, il serait peut-être même une bonne idée de moins parler et d’écouter davantage…

je t’entends, dit la sourde d’oreille…


je me suis endormi et jai rêvé que la vie était joie…
je me suis réveillée et j’ai réalisé que la vie était plutôt service…
j’ai servi et j’ai vu que le service était joie…

~ Ram Das

4 réflexions au sujet de « parler moins, écouter plus »

  1. Ravi

    seulement me laisser habiter par le concept de «Dieu» est un chemin intérieur déstructurant, déstabilisant, énigmatique, grandiose…
    je regarde le ciel la nuit et je crois percevoir sa «grandeur» de de de ??????? mystère

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s