guerre et paix

70123524_674785806369079_6235680455182516224_n.jpg

••• les zultimes chroniques – 14/9/19

traduction:  mon ami(e), ne laisse pas pas ton esprit devenir un champ de bataille… simplement parce que quelqu’un t’a présenté ses armes ne signifie pas que tu dois accepter la guerre… ceux qui désirent te briser prévoient que tu adopteras le mode combat… conquis-les avec ta paix… – Della Hicks-Wilson

ces temps-ci, avec quelques personnes avec qui je partage un intérêt commun pour lequel nous avons reçu une autorisation spéciale de la part des autorités, je suis touché directement par un enjeu social qui fait déchainer les mégaoctets… un enjeu autour duquel plusieurs faits sont twistés par certains médias…

en fait, on a utilisé une situation relativement paisible et positive dans l’ensemble et on l’a dépeinte médiatiquement de façon sensationnelle mais surtout sensationnaliste… en détournant certaines infos, en les déformant, en les twistant, en utilisant une – rare et exceptionnelle – situation qui a mal tourné pour frapper l’imaginaire…

des années de travail pour éduquer, faire connaître, réguler, éclairer… et quelques épisodes viennent ébranler le travail accompli… ébranler mais détruire…

la première réaction  – instinctive et épidermique – est de fourbir les armes et de partir à la guerre… mais parfois important de prendre un pas de recul et de laisser passer la tempête, médiatique dans ce cas-ci… chercher sa paix pour vaincre l’esprit guerrier, le sien en premier, et celui des autres ensuite…

pas mon réflexe naturel de peser sur pause… suis davantage du type guerrier… et réactionnaire… mais parfois en sautant dans la mêlée, on ne fait qu’alimenter le feu… alors belle occasion que celle-ci…

comme on dit, pas très intelligent de tenter de s’obstiner avec certaines personnes car pour ce faire, on doit aller sur leur terrain et sur ce terrain, ils vont nous battre car ils s’y débrouillent mieux que nous…

alors plutôt que de réagir, stop stop stop… et respirer, observer, et éventuellement, répondre…

pas toujours facile, mais on dirait qu’avec les années, on finit par apprendre… lentement, pas tout le temps, mais de plus en plus souvent, et de plus en plus sûrement… merci temps qui passe…

alors pour le moment, on ne peut qu’observer les faussetés qui circulent, sans sauter dans la mêlée, sans s’enclencher dans la roue médiatique qui tourne follement, sans tenter de les combattre…

observer, et écouter tout ce qui se dit… pour tenter de trouver la réponse la plus intelligente, la plus éclairée et éclairante… et respirer par le nez quand on sur le point de perdre patience… quand on est sur le point de réagir…

car éventuellement, la vérité triomphera… éventuellement… car on dit que la vérité triomphe toujours…

alors en cette situation précise, l’idée est d’essayer de transformer cette crise apparente en occasion d’éducation… le principe même de l’alchimie…

OK honey…

avec foi, confiance et amour…

5 réflexions au sujet de « guerre et paix »

  1. Anandgyan

    Okay honey,

    You heard your calling.

    Bonne ou mauvaise publicité est bonne publicité,
    peut-être un vrai chercheur de vérité sera appelé;
    j’me crisse du reste.

    La tivi c’est diss trick 31 et en quête…
    … de mort et de mystère
    et n’essaient pas assez fort
    sauf pour le punch et non le flash.

    Phoque date.

    Les Laurentides,
    terre de liberté.

    Répondre
  2. Paripurna

    Sage décision et oui la vérité finit tjrs par triompher. Quand on ne le sait pas, mais le bien-être de dire cette vérité et l’a vivre, n’a pas de prix.🙏

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s