Transe McKenna

••• les zultimes chroniques – 26/9/19

ce matin, je vous présente un homme que j’apprécie grandement… dans un discours de 15 minutes qui vaut la joie, je vous jure… prenez sa parole…

cet homme est un mystique, un psychonaute, un grand curieux, un chercheur de vérité…

il est allé en Inde avant les Beatles, en Amazonie quand ce n’était pas encore un circuit touristique populaire, il a ingéré diverses plantes peu connues à l’époque…

avant que ce ne soit une mode, il allé à la rencontre des chamanes dans leur environnement… il a créé des ponts entre nos mondes, entre les divers mondes…

avant quiconque il a parlé de chamanisme, d’enthéogènes, de métaphysique, d’alchimie… ses babines ont gouté aux multiples plantes qui se trouvaient sous ses bottines lors de ses voyages en forêt…

il était un artiste, un scientifique, un académicien, un mystique, un flyé de toutes les espèces…

il dit la même chose que les grands maîtres spirituels, et croyez-moi des sages, j’en ai lu et vu… et bu de leurs paroles… car les gens qui disent des vérités, ça nous inspire de les écouter… et lui, c’est en est un vrai…

il nous dit que nous vivons un pied dans ce monde et un pied dans l’autre… et de poursuivre ce double voyage… de continuer à vivre dans le mystère, sans chercher à comprendre ou à expliquer, simplement à baigner dans le grand mystère…

mystère duquel plusieurs plantes enthéogènes (qui révèle le divin en soi) peuvent nous ouvrir les portes…  mais pour cela, la tête ne suffit pas, il faut y goûter avec sa bouche et son coeur…

il nous dit de fouiller en soi pour trouver ce que l’on cherche… qu’en nous, le monde existe… et que nous sommes tous et toutes un…

il nous dit que rien ne dure, notre souffrance comme notre bonheur… alors apprécions le moment…

avant cette époque de conscience atterée par les dégâts climatiques, il a suggéré l’exploration des multiples états altérés de conscience à l’aide des plantes enthéogènes…

il disait aussi que la vérité prendrait soin d’elle-même, qu’on n’a pas à l’approcher à genoux…

il dit que les multiples religions qu’il a explorées ont été des modèles imparfaits pour nous montrer la vérité et que les plantes les devancent en ce sens…

il a prôné le lâcher prise –  ce qui arrive automatiquement quand on communie avec les plantes, disant que ce lâcher prise était à l’opposé de l’égo, qu’on devait laisser de côté cette fausse identité…

en plus des plantes magiques, il a soutenu le recours aux arts, à la philosophie, à la danse, à la sexualité comme moyens d’extase…

cet homme a depuis longtemps été un de mes maîtres à penser…

et ce matin, à vous qui le connaissez possiblement ou probablement aussi, je vous le présente dans ce discours de 15 minutes qui le résume bien…

si votre anglais est limité, je vous ai installé la traduction française, en espérant qu’elle ait survécu le mise en ligne.. sinon facile à installer…

Merci Monsieur McKenna… nous sommes quelques-uns à marcher dans vos pas… et à poursuivre votre exploration… car même si nous disons religions, vous savez qu’avec les plantes sacrées, rien ne peut demeurer trop rigide…

70493549_2382516535296216_8395626126885519360_n

pour en savoir plus sur cette conférence:
https://www.facebook.com/events/357978624868323/

2 réflexions au sujet de « Transe McKenna »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s