de Rumi à Marianne

71381798_3028906627182982_476955912062369792_n

••• les zultimes chroniques – 17/10/19

traduction: essayez de ne pas résister aux changements qui surviennent dans votre vie… laissez plutôt la vie faire son chemin à-travers vous… et ne vous en faites pas si votre vie est virée sans dessus dessous… comment savez-vous que le côté auquel vous étiez habitué(e) était mieux que celui qui prend forme ? – Rumi

pas certain que ces mots viennent vraiment de Rumi…

mais peu importe, ces mots sonnent justes… particulièrement en ce moment pour moi…

quand la vie est up in the air, rien d’autre à faire que de continuer à respirer et laisser passer ce moment… et l’autre, et l’autre…

avec foi et confiance…

et une bonne capacité de soutenir l’incertitude…

car de toute façon, où s’en va-t-on ?

si on peut se rappeler que nous ne pouvons qu’être ici, maintenant, simplement, tudo bem

mais parfois on oublie…

alors on pense au passé et on devient nostalgique… ah le bon vieux temps…

et à d’autres moments, on se projette dans l’avenir et alors on a hâte… à autre chose… de plus rose, de plus stable, de plus confortable…

mais autant l’un que l’autre n’existe pas… que maintenant, qu’ici…

je ne vous apprend rien right ?

car on sait tous et toutes cela, mais parfois ce moment est confrontant… surtout quand on réalise que le passé n’est plus et que l’avenir pas encore…

cette vie, ce grand mystère, nous amène à visiter toutes sortes d’états… états d’âme, états up and down, toutes sortes d’états…

certains confortables, qu’on veut naturellement conserver… d’autres moins, qu’on aimerait mieux voir passer rapidement… ce qui finit toujours par ce faire…

et même si on voulait résister aux changements ? bon chance

car aucunement entre nos mains le rythme de cette existence… ni ce qui nous arrive…

que notre capacité à ouvrir les mains qui nous revient… et le coeur… et la foi…

et rien d’autre à faire que laisser passer la vie en soi…

car
71495509_10220977509326507_2413219747119235072_n.jpg

si on passe à côté du moment présent, on passe à côté des indices… en vivant le moment présent, on se permet de vivre totalement, revigoré(e), plus sage, plus profond et plus heureux… – Marianne Williamson

 

3 réflexions au sujet de « de Rumi à Marianne »

  1. Ravi

    je viens de terminer de lire le dernier livre de Romuald Leterrier , chercheur indépendant en ethnobotanique , spécialiste du chamanisme amazonien et des plantes de visions qu’il a longtemps étudiées aux côtés des chamanes Shipibos-Conibos…. le titre
    «Se souvenir du futur»,Guider son avenir par les synchronicités, Guy Trédaniel éditeur

    wow je vais le relire… je retiens comment les prises de conscience du présent, dans le sillon du serpent des synchronicités de ma vie, me permet d’influence mon devenir… ouf
    tout en demeurant dans le moment présent

    pas Rumi (que j’aime ainsi que les maîtres Sufi)
    mais Romuald et Jocelyn

    à 73 ans cela me dit que je suis à la bonne place au bon moment dans cette vie ci
    ça laisse tomber un peu de stress existentielle

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s