débandade érectorale

70410148_10156922568713068_7186647404915982336_n.jpg

••• les zultimes chroniques – 18/10/19

traduction: dysfonction électile : l’impossibilité d’être excité(e) par aucune des «parties» qui se présentent aux élections

je ne parle jamais politique ici dans cette tribune… mais cette citation est trop excitante… trop tentante… elle allume mon intérêt… elle turn on drôlement mon envie d’écrire drôle…

en lien avec cette citation d’ailleurs, je me souviens jadis un clip sonore de Harper qui disait à l’époque que les canadiens ne voulaient pas d’érections… bien sûr, il voulait dire élections mais avec son accent, le «l» sonnait «r»… avant la débandade des conservateurs… 😉

mais je m’égare… pour rester dans le thème, on dirait bien que ces élections ne lèvent pas… la plupart des gens que je connais, moi inclus, vont voter par dépit… pour le moins pire… vote stratégique qu’on appelle… car on a souffert des conservateurs assez longtemps…

et maintenant, ces mêmes joueurs adroits au jeu de gouvernance pubique nous promettent principalement plus d’argent dans nos poches… alors que la planète se porte bien mal, plus d’argent dans nos poches… sans parler d’une remise en question du droit d’avorter pour les femmes, et une certain opposition au mariage gai… décidément… que Maxime qui peut faire pire…

la game politique en est une bien difficile… ingrate… exigeante pour les participant(e)s… surtout en campagne érectorale… car la plupart d’entre nous avons peu d’intérêt et de respect autant pour le jeu politique que pour ceux et celles qui décident d’y prendre part… et loin de moi l’idée de les ridiculiser… je dirais même que j’ai beaucoup de respect pour les gens qui s’y impliquent dans le jeu…

même si je ne ferais jamais le choix de jouer ce jeu souvent pas drôle, j’ai  beaucoup de respect pour les gens qui le jouent… de l’admiration même… je suis certain que la plupart des hommes et des femmes qui s’impliquent sont sincères et veulent le bien du plus grand nombre…  je crois sincèrement que plusieurs veulent sincèrement servir, alors que quelques-un(e)s veulent se servir eux-mêmes… et malheureusement, souvent que d’eux qu’on entend parler…

mais faire le tour du monde local, serrer des mains, faire des promesses qu’on ne pourra souvent pas tenir (car avouons-le le pouvoir du/de la députée reste limité), écouter les multiples récriminations des gens, non merci… mais plusieurs le font quand même…

et la grande majorité ne sera jamais élue… parlez-en au candidat(e) du bloc dans Westmount ou celui/celle conservateur sur la plateau 😉 pas du courage ça ? ou autre qualificatif que je vous laisse choisir…

donc la question du moment est : voter avec son coeur ou avec sa tête ?

voter bloc, vert ou NPD et se retrouver avec les conservateurs ?

ou voter libéral pour ne pas en arriver là ? telle est la question pour plusieurs…

définitivement, le vote proportionnel un moment donné…

personnellement, je vais voter avec ma tête…

car même si le parti avec un gros L n’est pas parfait, il est à mon avis relativement potable… je sais que l’idée d’acheter un gros tuyau à pétrole peut sonner comme une drôle d’idée pour un gars qui se dit vert, je sais aussi que l’entité Canada est un grand territoire et qu’il y a plusieurs parties à satisfaire… et comme je disais, je ne voudrais pas avoir à jouer ce jeu pas souvent drôle…

car bien facile de se placer au-dessus de la mêlée et d’adopter une attitude condescendante, de se plaindre et de blâmer autant le jeu que les joueurs/ses, mais justement c’est trop facile… tout ce que l’on a faire nous de notre côté, c’est se déplacer et faire un X sur un ptit bout de papier… qui est en soi une possibilité impensable pour plusieurs citoyen(ne)s de ce monde…

même si on dit que ce privilège n’a pas vraiment d’impact au bout du compte… encore une fois pour citer Socrate et Jean Gabin, je n’en sais rien… indécis existentiel…

même si on pense que ça ne sert à rien… même si on ridiculise le jeu… j’irai voter pour le moins pire… car dans la vie, on agit bien souvent comme ça, pour le moins pire, pour le moindre mal… pas pour le mieux, pour le moins pire… et souvent, le moins pire est le mieux…

aussi parfait comme ça la vie…

mais vivement les élections qu’on passe à autre chose…

Une réflexion au sujet de « débandade érectorale »

  1. Ravi

    nous voulons tous + sans rien donner de +.. drôle les humains….
    je ne veux quand même pas me retrouver dans la majorité des autres pays de la planète….
    Jean le Chrétien l’a dit…. le Canada c’est le + beau pays
    ouin et oui et c’est encore mieux au Québec… faut pas que j’oublie

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s