dé penser sa vie

80407088_149572149679920_8027844637060235264_n.jpg

••• les zultimes chroniques – 20/12/19

et je crois que la plus grande découverte de la prochaine génération sera de se rendre compte que nous ne sommes pas ce que nous pensons…

ni ce que nous croyons, voulons croire, imaginons et autres ons…

en effet, on peut transformer – certaines sphères de – sa vie en changeant sa façon de penser… mais l’essentiel en cette existence réside au-delà de la pensée, ou en deça c’est selon…

somewhere over the rainbow…

car qu’est-ce qui, en nous, observe la pensée ?

qu’est-ce qui a décidé de s’incarner ?

qu’est-ce qui était avant et demeurera après que notre corps ait rendu l’âme ?

qu’est-ce que ce même coeur qui bat en chacun(e) de nous ?

car nous sommes toujours dans le mystère en lien avec ce qui se passera après que notre corps aura rendu notre âme libre de nouveau… car on dit que notre âme a déjà été libre…

nous pouvons bien travailler sur notre pensée, ou sur nos émotions, sensations et impressions for that matter, mais il me semble que l’essence de notre être se situe derrière la scène… oui, backstage que ça se passe la vraie vie il me semble… main dans la main avec la fille des vues…

là où un plan divin explique possiblement le non sens apparent dans lequel on vit… car il doit bien y avoir un sens en cette existence… sens unique ou multi, peu importe…

depuis que je suis tout petit, il me semble évident que quelque chose de plus grand, de plus vaste, de plus smatt doit exister… le grand mystère…

cette intelligence cosmique qui tient tout ceci ensemble… l’immensité de la création, les planète, étoiles, systèmes solaires, trous noirs et autres concepts tellement immenses et éclatés que notre petite tête a bien de la difficulté à saisir…

alors, pour ce qui est de la pensée, je veux bien, mais il semble exister une faculté de loin supérieure à celle-ci…

quelque chose comme l’intuition, comme une certaine forme de télépathie, pour nous permettre de communiquer avec le grand tout de l’existence…

une forme d’intelligence supérieure que les mots ne peuvent définir ni décrire, dont on ne peut rendre compte avec notre tête pensante

ce que certains désignent comme Dieu… ou le hasard…

ou peut-être est-ce la même chose ?

72436962_1530879447099504_8492022085114134528_n

peu importe son ptit nom,…

petits questionnements ce matin comme vous voyez dans la ptite caboche et le coeur du chroniqueur, en cette veille d’hiver, veille de solstice… alors que les journées recommenceront à allonger bientôt...

we – will – see the light, more and more light… pouvons-nous clamer…

sur ce, je vous en souhaite une bonne…

bonne pensée, bonne saison, bonne année, bonne vie, en commençant par ce moment… car comme on sait vous et moi, tout commence ici…

Une réflexion au sujet de « dé penser sa vie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s