inquiétude et peur, solitude et solidarité

91573900_10163690046010160_7243227221014347776_n

♥♥♥ – 6/4/2020

l’amour au temps du Corona / quarantaine planétaire…

traduction: j’ai peur, dit le lapin… tu as peur de quoi ? demanda l’ours… je ne sais pas, dit le lapin, j’ai juste peuralors je vais m’assoir avec toi jusqu’à ce que tu n’aies plus peur, dit l’ours, et nous ferons face ensemble à cette peur

en surfant un peu FB mais pas trop (car ça tire par en bas à la longue right ?) on se rend compte que la peur fait son chemin parmi et en nous…

on y croise de nombreux gérants d’estrade, logé(e)s, nourri(e)s, chauffé(e)s, éclairés (e)s ou illuminé(e)s ? soigné(e)s au besoin, criant à l’instauration d’une loi martiale…

d’autres, convaincu(e)s d’une grande fraude de la part d’on ne sait trop qui ou quoi, juste eux, là-bas… bonhomme 7 heures virtuel…

d’autres font dans le plus positif et jovialiste, voulant ou essayant croire que ça va ben aller

alors que d’autres préfèrent les jokes…

certain(e)s doutent de tout, d’autres font confiance..

en gros, l’ensemble des réponses et réactions va dans tous les sens, et en haut comme en bas…

de l’inquiétude à la peur, de l’irritation à la colère noire, de la condescendance à l’indifférence, de l’incrédulité à la foi totale…

certains changent le monde sur FB, blastant leurs concitoyen(ne)s qui ne créent pas leur réalité comme eux ou elles…

d’autres offrent aide et soutien, nourriture et soin…

évidement que la situation est source d’inquiétude si on pense à l’avenir… prendre soin d’une pandémie actuelle, en préparant la suite, et en prenant soin des gens qui ont toutes sortes de besoins criants…

mais se pourrait-il qu’en ce moment, alors qu’une bonne partie de l’humanité est sur pause, pour plusieurs d’entre nous, il n’y ait rien à faire d’autre qu’attendre ? attendre et faire le ménage… de ses papiers, de son ordinateur, de sa maison, de son être… un grand et gros ménage pré printemps…

mais comme on dit, ce qui est est… comme ce l’est… qu’on aime ou pas, qu’on le veuille ou non… la vie s’impose en ce moment… et nous on dispose comme on veut, ou comme on peut..

avec se déroulant devant soi des événements troublants, des conséquences émouvantes telles des morts et/ou des naissances en solo… gros gros à vivre pour certaines personnes… de tout coeur avec eux et elles… car le même bateau… et la grande même mer…

personnellement, pour le moment, je ne sais quoi faire d’autre que de regarder la situation et prendre le temps… encore trop de neige ici pour prendre soin de la terre et des bois…

alors préparer les activités de notre petite église, pratiquer les hymnes du prochain album, tenir quelques pratiques de chants via Zoom avec ma gang, écrire ces petites chroniques le matin avant de déjeuner… et prendre de grandes grandes marches…

et observer… et réfléchir… comme fléchir de nouveau, virer toutes mes croyances à l’envers… sans dessus dessous… grand grand ménage pré printemps…

à voir glisser lentement le temps qui passe… et qui revient… toujours le même temps…

matin, midi, après-midi, brunante, soir et nuit… parfois sous la pluie, parfois au soleil… parfois en nuances de gris…

en faisant confiance, en gardant la foi… en réfléchissant, sur le sort du monde, le mine comme le nôtre…

car que sais-je du volet pandémique ? plusieurs théories et opinions savantes ou pas circulent et à partir de mon ignorance en la matière, tout se vaut…

et en réfléchissant au nouveau monde auquel on a le temps de repenser en ce moment…

car il y aura – sûrement, possiblement, probablement, plausiblement – un après…

mais comme on dit, tout ce que j’impose au monde, je m’impose tout d’abord à moi-même…

alors le monde, je m’assois avec toi et nous ferons face à notre peur ensemble…

seul(e), et ensemble…

mais surtout ensemble…

et si l’attente est difficile, une inspiration…

92188790_3905026522871164_2843417913598148608_o.jpg

traduction: en confinement pendant 27 ans, pas de famille, ni luxe, ni téléphone (internet non plus)… seulement de l’espoir et une vision… on peut y arriver… ensemble…

2 réflexions au sujet de « inquiétude et peur, solitude et solidarité »

  1. Ravi

    pendant ce temps dans certains pays d’Afrique il y a une invasion de sauterrelles……

    ben coudonc nous vivons peut-être une situation exceptionnelle dans l’histoire de l’humanité connue et nous sommes aux premières loges, sur la scène même… cela s’appele du théâtre forum où tout le monde peut y mettre son grain de sel….. heu de poivre….. de cayenne aussi

    des fois çe ne vole pas beaucoup plus haut que les sauterrelles en Afrique
    ha la nouvelle expression…. cervelle de sauterrelle

    Répondre
  2. Prashanti

    Un lapin qui fait du bien.
    Sentir que l’autre est là , ici tout près
    Sans rien demander en retour.
    Comme toi !
    Comme nous !

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s