sauver le monde, sauver son âme ou se sauver tout court


♥♥♥ – 28/8/2020
l’amour au temps du Corona… déconfinement estival en circuit fermé…

traduction: la volonté de sauver l’humanité est presque toujours un faux prétexte qui cache un désir de vouloir la contrôler… – H. L. Mencken

ni vous ni moi ne voulons contrôler le monde car nous savons que nous ne pouvons le faire… tout au plus aimerions-nous pouvoir contrôler notre environnement immédiat… mais vous comme moi savons que nous ne pouvons absolument rien contrôler…

ni notre mental qui flye en tous sens sans cesse, ni nos impulsions émotives et instincts physiques qui poppent up de soi, ni la totalité des événements du monde qui se déroulent sans qu’on n’y puisse rien…

on ne peut ni même contrôler encore moins expliquer notre présence ici-bas sur terre en cette ère… nous sommes un mystère vivant dans le mystère…

comme si on s’était manifesté autant personnellement que socialement ici sans même savoir comment ni se souvenir pourquoi… alors on ne décidera sûrement pas quand on partira… ni ce qui arrivera de nous comme humanité…

bref on ne contrôle rien… même si certain(e)s aimeraient penser qu’ils/elles ont un certain pouvoir…

tout au plus peut-on contrôler l’input auquel on soumet notre regard, soit ce qui entre en nous via notre regard, nos oreilles et nos sens… et interpréter le data qui entre dans notre champs perceptuel selon notre bon pouvoir

et je n’ai pas écrit pas notre bon vouloir intentionnellement car on on ne fait pas ce que l’on veut en cette existence, on ne fait toujours que ce l’on peut, du mieux qu’on peut l’imaginer et le réaliser, avec les divers moyens à notre disposition…

dès que l’on porte notre regard sur quelque chose, ce quelque chose est créé en soi… dès que l’on ‘écoute une source de son – bruit, paroles, musique, ou chant des grillons et des oiseaux – cette source de vie entre en nous et stimule diverses émotions, sensations et pensées…

ce que l’on fait de ce qui entre en nous résulte de notre capacité à transformer, à processer la matière première et brute suite à son entrée en notre réalité…

pour ceux et celles qui aimeraient penser que l’on contrôle quoi que ce soit, si on peut contrôler quoi que ce soit, ce n’est qu’à ce niveau… et souvent cette capacité est déterminée par notre position sociale, nos conditionnements, nos attitudes, nos perceptions et nos habiletés cognitives…

alors on peut bien avoir l’ambition de sauver le monde ou de le contrôler, personnellement, je préfère abandonner tout contrôle…

comme St-François d’Assise que je découvre et qui devient une inspiration grandissante depuis quelque temps, je vise de moins en moins à sauver ou contrôler qui ou quoi que ce soit, et j’apprends à laisser la vie me dicter ce qui est le plus juste à faire autour de moi, afin d’apporter mon humble contribution à la petite échelle de laquelle nous tous et toutes nous gravissons les diverses marches de la vie…

alors sauver ou contrôler importe peu… car on ne sauvera pas l’humanité ni ne contrôlerons jamais rien d’autre que nos rêves et nos illusions… qui un jour éclaterons pour rejoindre une plus grande réalité…

rien à contrôler, rien à sauver, sinon que contribuer à notre humble et juste mesure…

__________________________
Prière de St-François

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix !
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.
O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler, à être compris qu’à comprendre, à être aimé qu’à aimer.
Car c’est en se donnant qu’on reçoit, c’est en s’oubliant qu’on se retrouve, c’est en pardonnant qu’on est pardonné, c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie.
Ainsi soit-il ! »

2 réflexions au sujet de « sauver le monde, sauver son âme ou se sauver tout court »

  1. Anandgyan

    Chu allé à l’école
    et ce que je me souviens de ISP
    est que la physique quantique
    implique la participation
    dedans l’observation
    et que l’énergie change d’orbite
    par petit paquet.

    Un égale même ces deux sans être divisé
    et même dans notre dualité
    et sinon le et/ou le vide et/ou le silence;
    totalité comme concept jusqu’à sa limite
    dedans dehors, dehors dedans;
    un est neti-neti parfois par écrit
    et parfois la constante qui te contente
    dans notre « dualité ».

    Moi c’est celle de Planck.

    Un égale même que meme
    c’est comme Mahamudra
    et c’est un autre grill
    comme la nouvelle orthographe.

    Quels sont les changements de la tradition
    sans l’apport d’un prophète?

    Que les amateurs faites se taisent,
    l’histoire n’est pas encore écrite
    sinon dans tous nos textes sacrés
    et tous ces cris du coeur ici et là.

    La psy. La coco, l’herbe ou le vin divin
    la psychologie et l’ontologie …

    Hon…
    Un grille pas trop BBQ
    et si on brûle
    la psy est loco
    et de la parapsychogie.

    Les anges et/ou des dakinis
    et dieu est gawd et allah et brahman
    et assis à gauche de Jésus.

    Exotique ou de par chez nous
    le divin est ici et partout.

    Moé j’capote;
    chu là
    et pas là.

    Ne devrais-je pas être mort de rire?

    Dans l’erreur et l’horreur
    et ce souvenir de bonheur et de paix
    plus le fond que le bord, d’accord.

    Allô à l’eau, de glace ou de vapeur
    moteur moiteur et pipi yourré.

    Je bois et j’aboie

    C’est s’enfarger dans les méandres de la névrose
    et (hopefully) y voir clair car alcohol est Algol
    et un autre nom du diable et

    Le transpersonel n’a rien de nouveau
    sinon pour une compréhension,
    telle la fraîcheur d’un cliché.

    (Almost) nothing new under the sun.

    M’enfin,

    Ch’fa’ juste passer.

    I’m on my way OM…
    … safely coming home again.

    (ou plutôt en grossesse d’une pleine lune fructifiante et bavarde)

    Oh Lord, please don’t let me be misunderstood.

    Qu’est-ce qu’une étoile veut dire pour toi
    alors que we all shine on?

    B’en une étoile est parfois de coton,
    toujours filante brodeur
    et parfois invisible
    comme qui assis sur une empty chair
    héhéhé oh osho et parfois
    sur une chemise oh daime.

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s