les mots vers le courage… 22/8/2012

as above, so below !

OK un peu de gymnastique mentale ce matin… 1-2-3 go !

imaginez que votre attention s’élève, monte vers le haut, de plus en plus haut, de plus en plus haut… vous ascensionnez… de plus en plus léger et de plus en plus haut… oh que c’est haut !!! perdus dans l’espace, soyez les bienvenus !

et maintenant, revenez dans votre corps, et portez votre attention vers le bas, de plus en plus bas, dans les racines, sous les pieds, puis vous traversez les diverses croutes de la terre – chaud chaud au milieu hein ? – et vous arrivez en Chine ou autour, et continuez de plus en plus bas (rappelez-vous vous êtes à l’envers ici)… et de plus en plus loin, si loin que le bas redevient haut… et bien, vous voilà, dans le ciel et l’atmosphère de l’Asie, soit le même espace que le nôtre… vous êtes arrivé(e) à la même place que lorsque vous ascensionnez…

ascension et descension, même parcours… en chamanisme on parle de upper worlds and under worlds… en langue catho, le paradis est en haut et l’enfer en bas… mais la descente est plus facile à cause de la loi de la gravité… as above, so below… peut-on risquer l’enfer ?

car haut et bas n’existent pas, encore une dualité construite par notre mental puisque le centre de gravité bouge constamment… en fait le centre de gravité n’existe même pas… nous ne sommes qu’une présence volatile… fluctuante, impermanente… les yeux de Dieu sur terre… nous sommes le regard des Dieux… incarné… temporairement… j’ai trois yeux tant mieux, trois oreilles, pas pareilles 😉

cette dichotomie high and low nous amène à toujours vouloir rechercher les highs, évitant autant que possible et par tous les moyens les downs… des junkies de high energy… sports extrêmes, excitation, rush rush rush…

mais un moment donné, on réalise que up & down, eh bien, c’est la même chose, suffit de se tourner de bord… et on peut enfin relaxer surtout quand on met l’emphase sur ce qui regarde et non pas ce qui est regardé… le sujet – je – et l’objet – moi, ça, le monde extérieur, etc… je regarde le je, auto-observation… the eyes meet the I…

OK à plus.. je dois monter au sous-sol faire le ménage et ensuite je descends en haut pour relaxer…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s