bibittes, labyrinthite pis toutte le kit

Amazing optical illusions l Magical images 4-1cent-soixante-septième pop-up /// 12/6/13

chronique gossée à la main, de soir contrairement à mon habitude (j’écris la plupart du temps vers 5 h le matin)… c’est que demain matin, first thing in the morning,  je dois terminer ma cabane dans l’bois dès l’aurore… l’aurore ou les aurores ?

oui je construis une cabane, une toute ptite cabane dans l’bois, un cabanon en fait… mais au mois de juin, dans l’bois justement, après une journée de pluie non stop hier et des orages spontanées aujourd’hui, devinez quoi ?

923020_520375554666057_1799076820_n

y en a en maudit… pis elles sont grosses de même… grosse année mesdames et messieurs…

intéressante journée de construction aujourd’hui avec les bibittes, mais aussi avec une labyrinthite – tiens ça rime à part ça – qui vient dérober le sol sous mes pieds une fois de temps en temps…

d’ailleurs j’ai placé l’image de présentation – la psychédélique là là en haut – pour vous donner un peu le feeling d’une labyrinthite… à peu près ça… y a pas de quoi, y a rien comme en faire l’expérience en effet…

pas facile de tout mettre top niveau avec ces deux affaires qui finissent en ite qui me tournent autour de… et dedans…  la tête… oui les maudites bibites m’ont tourné autour de la tête toute la journée, me buzzant dans les oreilles, me fouillant dans les cheveux, me chatouillant dans le cou… et la pluie qui tombait, et qui arrêtait, et qui reprenait… challengeante journée

et dedans aussi ça virevolte, oui, dans ma tête ça tourne… pas trippant, pas plaisant, achaland, fatiguant… mets-en… même couché tout tourne parfois, comme s’il n’y avait plus de centre à l’univers… transporté en spirale descendante vers nulle part le chroniqueur… plus rien à s’attacher à… chute libre… tout sacre le camp… paniquant, épuisant, déstabilisant, étourdissant…

y a même des labyrinthitien(en)s qui ne peuvent plus se coucher… ils/elles doivent dormir assis… ou à tout le moins fortement incliné mais pas à plat… merci de ne pas me souhaiter ça…

intéressant tout de même cette labyrinthite qui nous soutire à n’importe quel moment tout centre de gravité, qui nous pousse dans l’inconnu, qui retire le tapis sous nos pieds et qui en passant, nous donne une jambette… exercice de centration, même et surtout parce qu’il n’y a plus de centre… se retrouver subitement nulle part, hors du temps, comme transporté vers l’au-delà… j’vous l’dis… comme un mouvement qui nous propulse vers ailleurs, vers nulle part…

donc chronique potineuse, rapporteuse des petits faits et gestes de la journée… des petits touts et des petits riens… petit coucou avant de roupiller et de peut-être vous retrouver au centre de la terre… ou sur une autre galaxie…

prenez soin et surtout ne fixez pas l »illustration…

youhou…..

Amazing optical illusions l Magical images 4-1

8 réflexions au sujet de « bibittes, labyrinthite pis toutte le kit »

  1. france amala

    Cher Ati
    Je seconde Ravi ,ce lien est excellent
    Aussi peut-etre devrais -tu consulter un md pour racourcir le temps des symptomes
    car sans traitement parfois ç’est long (ma belle soeur en a eu pour plus d’un mois…)
    je compatis avec toi
    prends ça cool et repose toi en masse
    car tu es plus important que la cabane dans le bois!

    Répondre
  2. Chantal Deslauriers

    Ouf!
    En même temps je me dis que j’aurai dû y aller cette journée-là
    mais moi-même trop fatiguée mais pas de labyrintite au moins.
    En acupuncture je peux t’aider facilement.
    C’est quand notre énergie racine ou Yin, est plus faible, le Yang monte trop vers le haut…
    Je communique avec toi… Perso pour te faire quelques suggestions…
    à bientôt
    Chantal

    Répondre
  3. Michel Lafrance

    J’ai vécu des sympthômes semblable Ati mais ce n’était pas une « tite », c’était plutôt un engorgement du foie. Jeûne pour 1-2 jours, eau chaude avec jus de citron et des capsules de Chardon-Marie suivi de molo sur le fromage et autres aliments qui pourraient engorger le foie.. Tu ne perds rien à essayer. À moins que tu sois certain de la « tite ».

    Maudit que c’est malcommode de ne pas se sentir bien. Bonne guérison.

    Répondre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s