pausologie du bonheur

10665066_10152682975646211_862286250960980589_nles fous mots /// ••• \\\ nombeurre eille’ti fève /// 1-10

traduction: sois présent(e)… fais l’amour… fais du thé… évite les discussions banales… ouvre-toi aux conversations… achète une plante, arrose-la… fais ton lit… fais le lit de quelqu’un d’autre… parle avec vivacité et rapidité d’esprit… cours… fais de l’art… crée… nage dans la mer… danse dans la pluie… prends des risques… pose des questions… fais des erreurs… apprends… connais ta propre valeur… aime passionnément… pardonne rapidement… laisse aller ce que ne te rend pas heureux(se)… crois, pousses, grandis

aussi simple que ça la vie, aussi éclatée que ça…

salade de fruits de prescription santé pour développer du bonheur… du bonheur simple, quotidien, humain, organique… des petites choses qui nous rendent grand(e)s… épanoui(e)s, sains de corps et d’esprit… car le bonheur, pas compliqué… suffit d’arrêter de vouloir être quelqu’un d’autre, meilleur,  parfait… arrêter de vouloir être autre chose, être ailleurs, être plus tard… simplement apprécier l’être en devenir que nous sommes sans cesse et non pas l’être devenu el que nous l’idéalisons et que nous ne deviendrons jamais anyway…

comme le disait Antoine de Saint-Exupery, la perfection est atteinte non pas quand il n’y a plus rien à rajouter, mais quand il n’y a plus rien à soustraire… subsiste alors seulement qui nous sommes à l’état pur, qui nous sommes dans l’absolu, qui nous sommes supposés être réellement tel que conçu par la vie… être simplement, humblement…

personnellement, je cherche de moins en moins à devenir quelqu’un, redevenir personne me suffit largement… exister sans vouloir changer le monde, ni même plus changer moi-même… que couler de plus en plus avec la vie, dans ses bras, sur ses rives… et prendre soin de notre parcelle de réel pour contribuer au bien du plus grand nombre…

« Chaque matin, les hommes et les femmes qui prennent soin de la parcelle du réel qui leur est confiée sont en train de sauver le monde, sans le savoir. » – Christiane Singer

le monde existe tel quel, as is comme disent les amaricains et Elvis Gratton… évidemment, certaines choses nous indisposent, alors aussi regarder ce que l’on peut faire pour premièrement, percevoir différemment et, peut-être ensuite agir pour, agir envers, agir sur… car nous et le monde mêmes ébats…

entre autre au niveau du soin de notre planète on rapportait hier que depuis 40 ans seulement, nous sommes responsables du fait que plus de la moitié des animaux sauvages sur terre a disparu…

http://www.lapresse.ca/environnement/201409/29/01-4804732-deux-fois-moins-danimaux-sauvages-sur-terre-quil-y-a-40-ans.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_environnement_263_accueil_POS4

en ce sens, si être heureux sur une base personnelle semble primordial, cela sera bien futile tant que nous ne rendrons pas la terre heureuse itou… notre bonheur sera à bien courte vue…

alors faire ce que l’on aime, créer de la beauté, le plus de beauté possible… car comme le disait Osho, et plusieurs d’entre nous désormais avons intégré cette idée dans notre être, on ne peut se battre contre la noirceur, on ne peut qu’ajouter de la lumière et la noirceur disparaîtra car dès qu’il y a lumière, la noirceur disparaît…

assumer notre unicité, notre individualité humaine et sacrée… moi unique comme chacun(e) de vous, vous unique comme moi et chacun(e) de nous…

alors lecteurs/trices, que du bon, que du vrai, que du grand, pour moi, pour vous, pour nous… pour ceux et celles qui sont pris dans les guerres, et pour le 48 % du monde animal sauvage restant…

____
Toute pratique a disparu
Je ne suis plus que poésie
– Rumi

____
« Each of us has this soft spot: a capacity for love and tenderness.
But if we don’t encourage it, we can get pretty stubborn about remaining sour. »
– Pema Chodron

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s