petite vie

11952041_10155712934616980_1563803238066476360_n((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – CINQUIÈME

traduction : ça en mélange plusieurs parmi nous cette foutue pression sociale de «trouver sa passion« et de «savoir ce que l’on veut faire«… c’est tout à fait OK de simplement vivre vos moments totalement, et de s’émerveiller au fur et à mesure que les petites et grandes passions, de même que les buts, vont et viennent au fil de notre vie… pour plusieurs, il n’y pas de grandes réalisations, pas de béatitude à poursuivre, pas de découvertes du sens de votre vie… ceci n’est pas triste, c’est seulement ainsi qu’est la vie.. arrêtez de vouloir trouver la forêt et appréciez donc les arbres… – Sally Coulter

ah que ça fait du bien de lire ceci… alors écrivons-en davantage…

que simplement vivre sa vinaigrette, ordinairement assumer son quotidien… sans tambour ni trompette… qu’avec quelques guitares de couleurs…

11224169_10153008494796781_2277330671498960819_n

marcher son propre chemin, sans demander de permission ni l’approbation de quiconque…

18712_522158081267114_6615045996366262639_nvivre sa vinaigrette comme on écrit ses chroniques et ne pas vouloir recevoir de commentaires, ne pas vouloir savoir ce que nos propos inspirent à ses lecteurs/trices…

vivre… simplement… à chaque jour suffit sa joie… et parfois aussi quelques petties peines… car la vie c’est le soleil, comme la pluie et les nuages… un peu d’eau claire et d’air frais, beaucoup d’amour, quelques choses à faire… et tout plein de petits bonheurs à cultiver car le bonheur ça pousse si on s’en occupe…

pas besoin de trouver sa mission de vie, car nous ne sommes pas des missionnaires vous et moi… nous sommes des jouisseurs et sseuses dun quotidien, des joueurs et joueuses au jour le jour, des farceurs et sseuses à la journée… des goûteurs et euses dun menu du jour…

car la vie pourrait se terminer à chaque jour… un accident inattendu et that’s it, on passe de l’autre bord, dans l’éternité pour un bout de temps… jusqu’au prochain tour de piste si on nous en donne l’opportunité…

pas besoin de rendre la vie dramatique, ni ne de se prendre pour le messie… mais non…

pas besoin non plus de  vouloir atteindre la grande réalisation des grands maîtres, pas besoin de viser la pleine conscience… déjà être conscient de son petit environnement immédiat est un exercice ardu à réaliser… alors pour la pleine conscience, on repassera.. car la conscience est comme le bonheur, elle se cultive à petite échelle dans son propre jardin et éventuellement peut-être, on ira faire un grand tour…

mais pour le moment, présent, simplement assumer totalement qui l’on est est suffisant, avec ses forces et ses faiblesses, avec ses joies et ses peines, avec ses biceps émotionnels et ses bleus au coeur… on porte tous son petit bagage alors gardons-le léger, simple, ordinaire…

pas besoin d’être toujours heureux, ou productif, ou performant… visons le petit bonheur au quotidien plutôt car la vie ne se vit qu’un moment à la fois… la vie se marche un pas à la fois et sin on veut marcher sa parole on doit se mettre la langue sur la route et goûter à la vie, goûter la vie à sa juste saveur… vivre sa vie à sa juste valeur… pour ce qu’elle vaut et veut… car c’est la vie qui décide, pas nous… et si on peut apprendre ça, la route devient plus smooth

un moment à la fois, chaque pas dans la foi…

Une réflexion au sujet de « petite vie »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s