je divergé

10686854_530120387142694_743485419045972302_n
((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – SEPTIÈME

diverger… ou dire bite… telle est la question…

chronique aux apparences nounounes mais qui ne l’est pas, pas tout à fait du moins… quoi que… qu’est-ce qui n’est pas nounoune au fond dans la vie ?

parfois on fait comme on veut, on diverge, même si ça veut dire se tenir tout seul, même si ça veut dire que personne ne partage ni notre opinion ni n’endosse nos décisions…

mais souvent aussi, on fait comme tout le monde…

car «faire à sa tête», ou suivre son coeur, c’est selon, faire comme bon nous semble, comme seule nous dicte notre intuition, notre volonté interne fondamentale, implique que l’on soit regardé de travers, que l’on soit pointé du doigt à l’occasion…

mais comment faire autrement que ce qui nous dicte dieu en nous ? comment vivre autrement que ce que nos guides nous chuchotent ? comment vivre à côté de ses souliers ?

mais si ça ne vous dérange pas de ne pas suivre votre nature profonde, go for it, si ça ne vous dérange pas de ne pas faire ce qui veut se faire au-delà des «il faut», faites… mais vous le regretterez peut-être… j’aime autant vous en avertir tout de suite…

car moi on m’a déjà avertit de ça et ça m’a grandement aidé… on m’a déjà dit que si je ne suivais pas ma voie, je perdrais ma voix… on m’a déjà averti que si je divergeais de qui je suis fondamentalement, je me sentirais bitter

c’est la beauté d’accepter d’apprendre d’enseignant(e)s – thank you Veeresh, obrigado Carioca –  et un maître spirituel – merci Osho… si on peut accepter quelques conseils on the side, si on peut se maintenir en position d’étudiant(e) toute sa vie, on veut et peut continuer d’apprendre, on peut continuer à se découvrir… à dé couvrir ce qui recouvre notre visage originel…

et la leçon ultime en ce sens, peu importe le maître ou l’enseignant, consiste tout simplement d’apprendre – ou ré-apprendre – à être soi-même… apprendre à suivre son feeling, apprendre à suivre la vie plutôt que la forcer, retrouver sa nature profonde… back to the future

car on ne twiste pas la vie, jamais… la grenouille peut bien essayer de se faire beef, toujours une grenouille… wabbit wabbit…

on la suit la vie, et tout au plus, on peut l’inviter vers une certaine direction et si elle veut bien, let’s go, on vire de ce bord-là… sinon on va où elle mène…

car avec les années, on se rend compte qu’on ne peut pas être autre chose que soi-même… on ne peut vivre pour les autres… on peut diverger à l’occasion, mais quand c’est bite c’est bite… et parfois faut ce qui faut… faut dire les vraies affaires, que dis-je dire, être la vraie affaire, faire les vraies affaires…

et la vraie affaire dans la vie c’est facile à trouver… suffit de se fermer les yeux, respirer au rythme de son coeur, de son corps, de son âme… retomber dans ses souliers, et arrêter de vivre à côté de ses godasses… ou marcher pieds nus…

alors vers vous, ce matin, petit vent d’authenticité, humble souffle de mots pour vous rappeler que si, comme moi parfois, vous dites bite comme tout le monde quand ça serait le temps de diverger, pour vous souffler dans le do ré mi fa sol là si…

Une réflexion au sujet de « je divergé »

  1. Ravi

    et oui surprenant comment je peux être constamment en apprentissage, à l’écoute des signes , des messages que la vie m’envoie. Puis graduellement je filtre car je peux devenir fou si je laisse tout me pénétrer…
    je dirais que + je vieillit + je suis à l’écoute avec un meilleur discernement. Je m’enrichie de la sagesse des autres, de la nature, de la vie…. et oui je suis de + en + riche de mes expériences terrestre. Gratitude

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s