le grand défeuillement

12108115_10208064874957608_5678606199757191971_n((( LES CHRONIQUES À BRAC ET ARDENTES )))  – QUARANTIÈME

traduction : les arbres s’apprêtent à nous démontrer comment laisser aller de vieilles choses

ces jours-ci, avec les vents et la pluie ainsi que le froid, l’automne tonne… il sonne à nos portes, en fait il les défonce, les ouvre de toutes parts, il entre sans demander la permission… car la nature n’a pas à demander ni permission ni faveur… la nature se déploie naturellement… la nature ne fait qu’être, naturellement, simplement…

le privilège de vivre en forêt nous donne cette chance inouïe d’apprendre directement auprès du maître ultime… auprès de ma mère il fait bon bon bon, apprendre… on décroche des drames humains pour se brancher sur mama… pacha mama power...

11403112_845880762144645_4837652303129770586_n

j’écrivais hier que l’automne est la saison des pressions internes, la descente vers soi… la saison du deep rest… ceci ne se voulait pas un jugement négatif, ni quelque chose à éviter… au contraire,,, plutôt un constat qui m’apparait récurrent depuis quelques années… celui de voir les gens, moi, vous, nous, chacun notre tour, frapper un mur plus ou moins haut, plus ou moins grand, plus ou moins dur entre l’été et le printemps suivant… le climat nous renvoie toujours à nous-même… lucidement, inévitablement, éclairamment… plus qu’en été en tous cas…

car ce processus de rencontre avec soi, s’il est inévitable, m’apparaît constructif, positit, instructif..  nous les gens du nord, les nordiques, faisons face à nous-même avec plus d’acuité, avec plus de de rigueur atmosphérique,a ver plus d’extrémisme… climat oblige… pas intentionnellement, car nous ne choisissons rien pas ce fait, mais nous faisons avec, nous nous adaptons… et nous nous rencontrons face dans l’cash…

et les arbres sont les premiers enseignants en cette saison en matière de grand retour en soi… eux qui se dénudent, qui font leur striptease annuel devant nos yeux après avoir show up élégamment… ah ces coquins effeuilleurs… qui nous montrent qui ils sont sous leur beaux habits… qui nous montrent que tout ce qui part va probablement revenir, sans jamais qu’on en soit certains tout à fait… in spring we trust

eux qui, une fois dénudés, se tiendront debout tout l’automne et l’hiver, jusqu’au retour du temps des T-shirts… debouts et droits dans le vent, le froid et la tempête, immobiles, droits ou courbés, certains cassant, les racines bien plantées dans Pacha Mama comme des veines en leur mère… back to the womb...

ces arbres, debout droits et fiers, ressemblent à des phares dans la tourmente…

12079046_1121622984533170_7202371906498724937_n

grands témoins imperturbables des mouvements de va et vient intérieurs qui passent, et repassent, et vont et reviennent, de nous à nous… en passant par nous… car on ne rêve que de soi… et nous sommes la tempête comme son observateur/trice…

depuis hier, ça sent l’automne ici… et ici, quand ça sent l’automne, ça sent aussi un peu l’hiver… l’hiver à venir… comme dans pas long… l’automne, surtout quand il pleut et vente, ça sent nos tripes, ça sent nos états d’âmes hivernaux si proches, à fleur de peau… ça sent des découvertes riches en intensité et en profondeur… ça sent bon l’intensitude et la profonditude… see me soon…

bienvenue en la saison de l’intérieur… au royaume des cieux interne, au pays des démons jokers… car toutes ces histoires qui émergeront dans les prochains mois, même si elles semblent réelles en vents et en vagues, ne sont qu’histoires inventées… que petites vues, et nous, le gars et la fille de ces vues…

12072834_10153281895254150_7366307506969040439_n

alors chers collègues arborhivers, n’ayons crainte de descendre en nous quand le vent nous y soufflera car

11892236_1025131797520863_8993464736642404468_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s