âmour

13312628_10154112404477674_7134574771239225913_n

••• LES CHRONIQUES DU GRAND N’IMPORTE QUOI ••• quatre/vingt/cinquième

traduction: je ne tombe en amour qu’avec les âmes… je ne tombe jamais en amour avec les gens… les gens changent… ils vont et viennent… mais une âme demeure éternellement… j’imagine que c’est pourquoi que lorsque je tombe en amour, c’est un amour profond… un amour inconditionnel… un amour éternel… – Annie Sloan

cette citation a un ptit quelque chose de dérangeant non ? en tous cas si on s’identifie à un rôle de personne…

mais peut-être que ce qu’il faut retenir de ces quelques mots est que nous ne sommes pas des personnes, que nous sommes principalement des âmes… pas des personnalités, pas des égos, pas des ptits morceaux d’univers…. toute la patente, le package deal

j’aime, autant en moi que dans les 7 milliards d’autres petits mois, notre humanité, nos ressemblances comme nos différences, nos spécificités, nos distinctions… mais j’aime surtout ce qui nous rassemble, ce qui nous ressemble l’un(e) l’autre…

j’aime les oiseaux qui me chantent droit au coeur en passant par mes oreilles… ces oiseaux qui chantent au monde entier, peu importe qui les écoutent, peu importe même si on les écoute… ce même bout de grand oiseau logé en tous les petits… aho dieu oiseau…

j’aime les ptits bouts de Dieu et de Déesse cachés en chaque personne… grands Dieux, petits Dieux, Grandes Déesses en liesse…

quand même plus facile d’être en amour avec une âme, avec toutes les âmes, avec presque 8 milliards d’âmes humaines et animales, végétales et minérales, qu’avec certains humains admettons-le… car certains humains challengent l’amour inconditionnel…

mais ce sont justement ces défis à l’amour qui renforcent notre capacité d’aimer… car facile d’aimer le les âmes aimables… plus difficile de liker les haïssables… alors c’est peut-être là qu’il faut chercher ?

mais l’idée est de conserver cet amour qui nous anime… le cultiver, le faire croître, le laisser grandir jusqu’à ce qu’il nous consume, jusqu’à ce qu’il nous brûle le coeur et l’âme… se laisser brûler par l’Amour… s’offrir le mèche à l’Amour… et laisser le feu prendre…

cet amour qui anime tous les humains… et toute chose et toute âme qui bougent… de même que ce qui semble immobile, car rien n’est vraiment immobile… surtout pas l’amour…

car c’est l’Amour qui fait bouger le monde… c’est l’Amour avec une grand A qui berce tout, le Monde st Amour et l’Amour Monde…

si grand l’Amour que l’on ne peut savoir facilement ce qu’il est… il faut fouiller un peu en soi, il faut creuser, se pencher en soi et ouvrir son coeur jusqu’au ciel…

et on finit par le trouver cet Amour, qui est un autre nom pour Dieu, Allah, Jésus, Bouddha, name it… or not

car l’Amour est si grand qu’on ne peut le nommer… on ne peut que le vivre…

je vous âimes…

Comprends-moi.  Je ne suis pas comme un monde ordinaire. J’ai mon grain de folie, je vis dans une autre dimension et je n’ai aucun temps pour les choses qui manquent d’âmes.
– 
Charles Bukowski

____

« Il est très facile d’aimer les gens dans l’abstrait, le vrai problème surgit dans le concret. »

Osho

2 réflexions au sujet de « âmour »

  1. Prashanti.

    Cet Amour qui est partout …..
    Quelle illusoire recherche que d’espérer le trouver ,
    dans un seul homme .

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s