monter en amour

13895496_1080423285373119_6536444401897605351_n.jpg

//////////////////////////// les chroniques du ptit qui //////////////////////////// la vingthuitième

traduction : laissez-moi tomber s’il le faut… celui que je deviendrai m’attrapera… – Baal Shem Tov

quelle belle phrase non ? laissez-moi tomber s’il le faut… celui que je deviendrai m’attrapera

pas mal pour un gars dont le koan pour cette année est : dis-moi qui tu es… celui qui était tombe, celui qui sera ramasse et celui qui est vit et observe le tout se passer en lui, lui passer dessus… l’amour est un train…

et comme tout ce qui descend finit par remonter, l’amour s’élève au-delà de la chair, l’amour se fait Esprit… et vice et versa… puis il ne reste que l’amour…

tant qu’à être dans les belles phrases, voici celle de mon ami Shayam, pas piquée des vers elle non plus :

Seul un coeur parfaitement brisé par la désillusion, la douleur, le chagrin, le pardon et la compassion peut accueillir, puis, enfin, laisser se répandre les lumières de l’Esprit…

notez la progressiondésillusion, douleur, chagrin, pardon et compassion… ou en version snapshot : pow ! ouch, ayayaye, OK et let’s go… on accueille et on laisse passer et le coeur s’embrase des lumières de l’Esprit… et l’Esprit allume et s’allume encore et encore… feu d’artifice amouriqueux… 😉 amor aqui…

d’ailleurs, voici un scan de mon coeur dans son état actuel, également gracieuseté de Shayam…

13879255_1019022124878016_8858176349994220144_n

coraçao do fogo en 10 000 morceaux, coeur de feu… hot hot hot l’amour… canicule amoureuse… le feu est pogné dans mon coeur et la glace craque et fond… une grosse molle please

toujours délicat de mettre sa vie amoureuse sur les écrans du monde… surtout par souci de préserver la vie privée de ma belle… car la mienne, ma vie privée, est passablement publique, grand ouverte, grande et ouverte, et réouverte… rouge, ou verte… et multicolore… et sujette à grands vents…

mais tant qu’à avoir eu autant mal et par souci de vivre cet amour jusqu’au bout, qu’il serve aussi à quelque chose, qu’il serve aussi au plus grand nombre, à plus grand que soi, plus grand que moi… car only one love anyway…

car en ce moment, c’est mon tour de manège, mais un jour ce sera peut-être le vôtre… pas que je ne le souhaite à personne, pas vraiment et vraiment pas en fait, mais l’amour et ses pourtours, c’est la plus grande justice sur la terre… qui s’y frotte s’y pique… et pauvres sont ceux et celles qui, de peur, s’en tiennent loin et s’en méfient… car toujours gagnant(e) au jeu de l’amour, même si ça fait mal parfois… que le coeur qui s’étire… que le coeur qui croît…

et quiconque ouvre son coeur tout à fait risque de tout gagner pour l’amour, et par amour… et de perdre tout ce qui n’est pas essentiel ni vrai… car en amour et devant l’amour, on ne peut que rester vrai(e) et ouvert(e) et aller jusqu’au bout… car l’amour ne se lâche pas au premier détour… l’amour sticks around… quand le coeur est ouvert… et contient… et déborde…

l’amour qui me quitte en ce moment est un amour unique… en fait, que dis-je, il ne me quitte pas cet amour, il va seulement jouer ailleurs, il déborde de nous deux, il grandit, il croît, il se divise et se multiple, s’additionne mais jamais ne se soustrait à l’amour…

cet amour nourri entre ma belle et moi pendant trois années – les plus belles de ma vie amoureuse d’amoureux –  cet amour déborde et suit son chemin… car on n’arrête pas le cours de l’amour… l’amour suit son cours… et nous on lui nage dedans…

l’amour brûle et consume tout sur son chemin, surtout le faux, les jeux de l’égo et le non juste, notamment la peur qui tentait de se cacher dans notre propre coeur… mais comme l’amour ne ment pas, l’amour révèle tout ce qui est, et aussi tout ce que l’on ne savait même pas exister…

quand on parle le langage de l’amour, on ne peut que donner sa langue au chat devant le mystère… miow miow… et rester ouvert(e) et se donner, corps et coeur et âme… car rien de non vrai ne tient bien longtemps devant l’amour…

je ne peux que m’incliner devant l’amour… l’amour qu’on m’a porté, l’amour que j’ai offert et maintenant cet amour qui va voir ailleurs… l’amour grandit, à la rechercher de l’amour encore plus vaste, encore plus grand… encore plus juste…

car j’ai bien essayé de faire le père et de refonder famille mais je me rends compte que je suis dorénavant davantage grand-père gâteau que papa au quotidien… même si petite fleur m’appelle ainsi… car c’est une histoire à trois notre histoire d’amour… uma flor, duas flores… oh amor do meu coraçao, amores do meu coraçao…

il y a l’amour pur, l’amour beau, l’amour éthérique et il y a ce plan horizontal dans lequel évolue le corps physique porteur de note coeur et de notre âme, avec ses besoin quotidiens et sa propre réalité qui nous dépasse mais qui s’impose… alors aimer malgré ces divergences du quotidien et laisser aller ce qui se cherche et se trouve…

le nouveau beau de ma belle a de jeunes enfants lui aussi… et la famille appelle la famille… alors la vie se place avec justesse et en vitesse… car ce qui est juste arrive également en toute vitesse… et avec surprise… et quelques fracas dans nos coeurs mais surtout dans nos têtes… et l’amour est tout sauf une affaire de tête… alors follow the guide…

alors ma belle en aime deux et l’un des deux, celui-ci qui s’adresse à vous et qui s’undress devant vous, s’incline devant ce qui est juste, devant ce qui s’impose de soi, devant ce qui se manifeste si évidemment…  il s’incline devant ce qui doit être, devant ce qui est… et que sera sera…

ce serviteur de l’amour reconnait sa juste place, même si cela passe par moments par la souffrance et le grand détachement… car c’est l’amour que nous sommes ici pour servir… l’amour de ce qui est juste, de ce qui est bon… l’amour au service de l’amour… et c’est toujours l’amour qui décide… nous ne sommes que des serviteurs de l’amour…

car l’amour n’est en fait rien d’autre que prétexte à l’éveil, une excuse pour ouvrir son coeur encore et encore jusqu’à ce que l’âme reprenne tous ses droits… car le coeur est un portail pour notre âme et sa lumière et s’il doit se briser et éclater pour porter plus large, plus haut, plus grand, ainsi soit-il… l’amour nous ramène le coeur vers les étoiles…

et tout éveil implique irrémédiablement une certaine douleur, un étirement quelconque… particulièrement si on lui résiste… alors wake-up call amoureux… et temps pour moi de m’éveiller encore davantage à l’amour, m’éveiller par l’amour, me faire réveiller par amour…

et ultimement, apprendre à vivre au service de cet amour, peu importe le rôle qu’il nous faille jouer, peu importe la tâche qu’on nous attribue… malgré l’inconfort, malgré les grands dérangements qu’il apporte, on ne peut que s’incliner devant l’amour, s’incliner par amour…

alors je m’incline par amour, je m’incline devant l’amour…

et je monte en amour…

____________

et en terminant, un texte crucial très à-propos

Time of Awakening.

They are an integral part of moving a person’s awareness into the intuitive, mystical and metaphysical realms. The logical mind will fight these changes, but the Soul knows what It is doing.

The Call to Awakening can feel like a scary process, because it is recalibrating consciousness into the Infinite, the Unknown, and the Sacred Mystery. It is demanding that absolute spiritual trust be rediscovered, re-planted and reborn in the bodies of those who are here to bring in the Light.

In order to get the attention of these people, very often their lives must be turned upside down. They must be shaken to the core so that they catalyse the divine energy that has always rested deep within their beings.

They must be taken vibrantly into the centre of their emotions: therefore, Life will give them exactly what is needed in order for that to happen.

Spiritual Awakening is a process of dismantling, of dissolution, of disarming the ego – but it is also the most exciting and electric journey of discovery.

Sometimes the house of cards comes toppling down all at once, especially when a person is being asked to transform very quickly.

The Divine will always make sure that the right information, the right messages, and the right teachers are sent to all who are going through intensive awakening processes.

The synchronicity and subtle mystery that works through Divine Hands always reaches those who need it most, at perfect moments, in perfect ways.

Remember, that spiritual awakening – or bringing the Light of your Soul into your awareness – is a massive energy process and nearly always demands substantial physical re-ordering.

When structures appear to fall apart, they are doing so because the new frequency that is coming in is of a much higher vibration than what was originally standing.

The new frequencies create change, demand change, and usher in change.

Everything and everyone who cannot withstand the pulsations of these new frequencies as they pour through the person who is awakening – will go. Things tumble down..things erupt…things crash and crumble and get ripped apart.

It is all part of the Sacred Order. It is all part of the Mystery. It is all part of the Great Plan for a New World.

And when the Old has been cleared away, what glorious space is now created.

What glorious new worlds can be seeded and grown here. What new vibrations can live, love and birth themselves.

There is a great mastery at work here.

The Ones who are being Awakened will haul this tired earth into a new vitality, a new radiance, a new fabric of gleaming strands; built from the New, crafted from the most Holy, embalmed in all that is precious, sacred and true.

What these brave new warriors and pioneer are doing is breathtaking and worthy of enormous accolades: they are ridding themselves of old skins like snakes, riding into glittering pastures that are yet untrodden, drawing courage down into their solar plexus chakras with great force and determination.

They are being told by the Divine that it is safe to leave the Old behind. And are being given new mandates for Living in authenticity, grace, elegance, power, truth and searing love for earth and Her peoples.

When the Old Life withers and dies, it is the one sign that they have been searching for.

It is the ancient Call from the Sea, telling them that the Time has arrived at last.

Wake up. Wake up. Wake up.

Take the chance on your heart.

Risk it all for Love.

Do it before you yourself, wither and die.

The breath is calling you. The earth is calling you. The deep nourishment is calling you.

When Death comes, it is always a sign of new life.

And that is something to lend hope to. And it shows that something magnificent is on its way.

© Sophie Bashford

 

3 réflexions au sujet de « monter en amour »

  1. Ravi

    les zones d’ombres qui accompagnent les percées…
    te suivre dans tes plongées…
    te saisir dans tes labours…
    frère d’âme et d’armes…
    te sentir sur ton chemin…
    fais de toi un ami précieux…

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s