la vie à tout prix, ou free for all

28471649_10156226304845763_3910944937100705792_n.jpg

les dernières chroniques – 6/3/18

traduction : tout a un prix… c’est la somme de vie que tu dépenses pour l’obtenir…
– Henry David Thoreau

ou j’imagine que j’aurais pu traduire par :

le prix de quoi que ce soit s’évalue par le montant de vie que tu donnes en échange…

ah ce Thoreau, envie de le connaître davantage celui-là… si je le rencontrais, je le prendrais certainement par les cornes…

dès que j’ai aperçu cette citation, elle m’a sauté aux yeux et j’ai choisi de la commenter car je n’ai pas vraiment idée précise de ce qu’elle veut dire… en fait, je n’ai vraiment pas d’idée quant au sens profond cette citation… alors rien comme écrire autour pour voir ce qu’elle fera popper up… en moi et en vous…

le prix des choses dans la vie ? très vague quant à moi… qui dit prix, dit énergie, dit effort, dit engagement non ?

on ne parle probablement pas ici de prix en terme de bidous, sûrement plus en terme d’énergie… même si l’argent n’est qu’une forme d’énergie parmi d’autres…

donc… disséquons chers lecteurs/trices, disséquons…

tout a un prix… vraiment ? peut-être…

peut-être si on considère que tout se paie d’une façon quelconque… qu’un effort quelconque est requis pour obtenir quelque chose de précis que l’on veut obtenir… ça se défend en partie… qui ne risque n’a rien, genre…

la vie nous offre tout, soit sur un plateau d’argent ou super bien caché dans la bouette et la schnoutt…  en effet, on dirait que parfois les choses nous sont offertes grand ouvert et sans effort, parfois on doit creuser un peu… ou beaucoup… mais peut-être que parfois on ne fait que s’acharner sur quelque chose qui n’est tout simplement pas juste…

si certain(e)s aiment penser que tout nous est offert et donné gracieusement en cette existence, d’autres voient ça autrement… ils/elles considèrent que tout doit se mériter, s’obtenir, aller se faire chercher… qu’on doive travailler pour…

d’une façon ou d’une autre… la même vie… deux visions…

et ici le noeud du koan…

c’est la somme de vie que tu dépenses pour l’obtenir…

en gros, 3 termes au coeur de cette formule : somme de vie, dépenses et obtenir…

on pourrait traduire somme de vie par énergie, implication, se mettre les tripes sur la table… par notre totalité d’être, notre capacité de présence complète…

et dépenses ? qu’est-ce qu’on peut bien dépenser dans la vie en fait ? car on nait avec rien et on meurt avec rien, rien de concret anyway, alors que pouvons-nous bien dépenser grand dieu ? on ne peut que vivre il me semble… mais Mr Thoreau aurait sûrement quelque chose à dire là-dessus…

quant à obtenir, ici aussi variable comme sens…

selon une source, obtenir se définit par :
Parvenir à se faire accorder ou donner (ce qu’on veut avoir)
avec comme synonymes : acquérirconquérirrecevoirdécrocher

ou
Réussir à atteindre (un résultat), à produire (qqch.), comme dans : Obtenir un résultat, avec comme synonyme : parvenir à
dans les deux cas, obtenir sous-tend un effort, soit on réussit à se faire accorder, mais pour cela il faut savoir recevoir j’imagine, ou atteindre un but…
j’imagine que le coût est justement cet effort… ou le non-effort si on comprend qu’il n’y a rien à forcer ni à faire…
et si j’avais choisi l’autre traduction :

le prix de quoi que ce soit s’évalue par le montant de vie que tu donnes en échange…

ça nous aurait orienté autrement.. ça aurait impliqué que la vie est un deal, que pour avoir quelque chose, on doit donner autre chose d’autre en échange…

pas si différent au fond… donnant donnant ou faire un effort pour arriver à quelque part…

mais peut-être que la vie peut être plus simple que ça comme nous l’indique notre beloved Master…


Once you start accepting things, tension disappear.

What is is, what ain’t ain’t !

Relax into it, accept it, welcome it.

And suddenly you will see a great peace surrounding you, and a great silence arising in you, and a great joy overflowing in you. We are missing joy because we are always trying to be something else….

Don’t try to be anything else. If this is you, then this is you….

Whatsoever comes naturally is good, whatsoever comes of its own accord is good…. Accept it. If this is the way God wants you to be, then be this way. Then this is your destiny.

Once you start accepting things, tension disappear, anxieties fall, anguish 
is felt no more. And to be in a state of no anguish, no anxiety, no tension 
is to be religious.

  • OSHO
    The First Principle
    Ch #4:Go with the river
    am in Buddha Hall

Une réflexion au sujet de « la vie à tout prix, ou free for all »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s