disciple es Maestros

29573237_1211059505663101_9114365149421685474_n

les dernières chroniques – 19/4/18

wow grosse semaine Osho que la dernière…

motivée par la série Wild Wild Country… même si Osho est mort depuis 28 ans, il fait encore et toujours jaser… et réagir… il est lu, il est entendu, il est présent partout sur la boule… et son message passe… lentement mais sûrement…

OK breaktime alors ?

no way Osé !

car ce matin, envie de vous parler de mon autre maître… et oui, je vis un trip – spirituel – à trois lecteur/trices… eh oui, polyamoureux le chroniqueur…

mon sidekick est Mestre Irineu… le fondateur du Santo Daime, religion du Brésil… ma relation avec lui a commencé il y une quinzaine d’années.. quand j’ai commencé à aller au Brésil et à boire le Daime…

au début, je ne pensais pas qu’il y avait relation… je buvais, je chantais, je voyais des choses, faisais des réalisations importantes… une autre voie spirituelle s’ouvrait devant moi… et j’ai eu envie de la suivre…

et graduellement, Mestre s’est mis à me parler, à me passer des messages… je sais, je sais, un peu weird le chroniqueur…

et depuis, ça n’a pas cessé… encore une fois, pas vraiment choisi… été choisi peut-être ? je n’en sais rien… et restons humble car on sait si peu… mais cette relation avec Mestre est importante, centrale dans ma vie… et mystérieuse… comme toute relation avec un maître…

il y a 7 ans, j’étais au Brésil et ambivalent quant à devenir fardado (m’engager dans le Santo Daime) et j’étais un peu confus car j’avais déjà un maître, Osho, depuis 28 ans alors…

et lors d’une quête de vision, alors que je demandais à la vie de m’éclairer sur cet enjeu, il m’est apparu clairement qu’Osho et Mestre Irineu n’étaient au fond que la seule et même entité… plus de personalité là, qu’une lumière, qu’un phare… en fait les deux n’existaient plus en tant qu’entités séparées du tout…

au fond, Osho et Mestre ne sont qu’une même représentation d’une inspiration plus vaste, plus grande… des lumières dans la nuit de l’âme… des phares… car avouons-le, parfois difficile de garder la foi en cette incarnation, de poursuivre vers la lumière…

Osho représente davantage le côté féminin (il portait des robes et des bijoux quand même), raffiné, oriental, introspectif, méditatif… tout frêle, tout fragile… il lévitait presque… surtout vers la fin de sa vie…

alors que Mestre vient de la jungle, il était fort, un géant de plus de 7 pieds, un homme de la forêt… Mestre, qui a eu une vision très forte un moment donné, a ouvert une nouvelle voie qui est encore bel et bien vivante aujourd’hui… le Santo Daime…

alors qu’Osho nous invitait à fermer les yeux et aller voir en soi, Mestre nous incite à chanter, à jouer de la musique, à tenir l’espace en compagnie de nos frères et soeurs, à affronter les tempêtes que nous font rencontrer le Daime…

les deux voies se complètent très bien en fait…

alors autre confidence de double disciple en ce petit matin de cet hiver interminable…

moment de réflexion… et de reconnaissance des inspirations dans ma vie… Osho, Mestre Irineu… Namasté, gratidao…

personnellement, je peux comprendre les gens qui veulent être autonomes (ou qui pensent l’être), qui veulent marcher par eux-mêmes, sans guides… être leur propre maître/sse… fine with me…

mais de mon côté, très à l’aise à me faire prendre l’âme par les mains de mes maîtres… autant par Osho que par Mestre Irineu… pour cela que j’ai deux mains anyway… deux mains de maîtres à mes côtés…

et de toute façon, plus tant besoin de mes mains, car ces deux inspirations font pousser mes ailes et me font flyer… high in the sky…

mais flyage high in the sky ne sert qu’à devenir plus humain, plus acceptant envers moi-même et plus généreux et sensible envers vous, mes frères et mes soeurs… cause we are family…

alors merci Osho… merci Mestre…

merci Maîtres…

3 réflexions au sujet de « disciple es Maestros »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s