croix du Christ

44088638_347481299346057_8483656532498579456_n.jpg

les dernières chroniques – 19/10/18

traduction: pourquoi vous vous entêtez à vénérer des christs de croix ? quelle partie de mon histoire vous fait croire que je pourrais aimer les croix ?

c’est vendredi, alors allons-y gaiement dans le dash… et donnons la parole à Jésus si vous le voulez bien…

à ceux et celles qui veulent garder le crucifix à tout prix, en particulier dans le ring de boxe verbale de votre vieille capitale, qu’est-ce qui vous donne un tel kick dans le fait de continuer à ce que moi, que vous considérez drôlement comme le seul fils de Dieu, je pendouille au-dessus de vos têtes pour le reste de l’éternité ?

vous êtes masos ou quoi ? vous aimez ça me voir pendre là ?

vous ne savez pas que je n’ai même pas été crucifié ? qu’une fake news

ne rouspétez pas… y étiez-vous vous ? alors qu’en savez-vous ? que des histoires chers ouailles, des oui-dires, des qu’en dira-t-on…

et ne croyez pas tout ce que l’église catholique vous a dit et continue de vous dire… il y a de nombreuses choses que ces hommes (ça ne vous semble pas étrange que ça soit un boys club d’ailleurs ? ) qui se disaient mes représentants ne vous ont pas dit.. parlons-en aux autochtones d’Amérique entre autres…

car ma vraie vie pourrait vous surprendre… comme celle de mon père et de ma mère… de même que ma relation avec Marie-Madeleine… 😉

nous étions de grands mystiques à l’époque, on a beaucoup voyagé, jusque dans les Himalayas, on tentait d’éveiller les consciences, on était des chercheurs de vérité… on ne voulait pas casser la baraque…

parait que l’histoire qu’on vous a racontée est très différente de celle que l’on a vécue… mais vous savez, ces journaux à potins…

oh je l’admets, j’ai bel et bien dérangé quelques bien portants haut placés à l’époque…

on vire pas quelques temples à l’envers sans se faire quelques ennemis…

mais d’ailleurs ça aussi qu’en sait-on au juste ? 2000 ans plus tard, et de nombreuses manipulations, interprétations, traductions in between ? ne croyez pas tout ce que l’on dit, même si c’est dans les internets…

mais d’insister pour que ce symbole macabre continue de flotter au-dessus de la tête de vos gestionnaires sous prétexte que c’est un symbole culturel ? come onenough and over my dead body

pendant ce temps-là, vous flippez de peur devant quelques voiles ou kippa, vous obsessionnez sur les musulmans et vous êtes prêts à congédier des gens qui font leur travail avec intégrité depuis des années ? ou au moins pire, à ne plus en engager dans l’avenir…

et d’autre part, vous pensez que cette terre est votre pays, qu’elle vous appartient ?

entendez-vous la mort qui vous chuchote que cela n’est pas le cas ?

d’ailleurs, qui vous a dit ça ?  quelle preuve en avez-vous ? encore ici, parlez-en aux autochtones… plusieurs d’entre eux savent que nous sommes ici pour en prendre soin… alors que vous voulez l’exploiter…

vous êtes vraiment si fier(e)s que ça de votre passé catho-culturel ? assez pour défendre le maintien de ce symbole de souffrance et d’agonie (avec moi dessus) dans les murs du temple du peuple de votre belle province ?

Jesus-Christ !

chers colocs, nous ne sommes que des colocataires temporaires ici bas, tous et toutes sur le même pied d’égalité, que nous soyons un(e) Volant, un(e) Tremblay, un(e) Smith, un(e) Singh, un(e) Fattouh ou un(e) Goldstein… que des passagers here and now… que nous soyons encore en corps, ou qu’en esprit…

CAQ cela ne tienne…

pour ma part, moi I have had enough, sioux…

40035430_10216590368572583_1395240441300910080_n

7 réflexions au sujet de « croix du Christ »

  1. Trishna

    À mon avis, ce texte a la trempe d’un éditorial qui vaudrait la Joie d’être publié au grand public et qui « punch » en plein dans le mille… comme bien d’autres d’ailleurs (et d’ici…)! Une idée comme ça en passant… 😉

    Répondre
  2. Anandgyan

    Le crucifix dans l’assemblée nationale n’est que l’exception qui confirme la règle;
    celle de l’écharde des valeurs version d’eux ou la laïcité pour un gouverne-ment.

    Même un Djisus qui demeure attaché va rebondir avec son bungee-jumping.

    C’est juste du sport, des spores et des poires à genoux. Okay, l’espoir itou.

    Le crucifix est là pour rester car on a très peu de traditions étant jeune
    et on sait porter la croix!

    Dans le fond, quel fond?

    Fonds-tu?

    Répondre
      1. Anandgyan

        Si les murs ont des oreilles,
        cette fois le mur aura un nez du divin en vent!

        Jouissez hauts bois, raisonnez amusettes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s