réaction jugementale

47578791_1920199961362127_7136175822586511360_n.jpg

les dernières chroniques –13/12/18

on ne sait à peu près rien de tout, mais on juge… on juge tout, tout le temps, tout le monde… sauf nous-même souvent… quoi que…

au lieu de réfléchir, on juge et on donne notre opinion sur à peu près tout… sans savoir ce qu’il faut savoir à propos de quelque chose, sans nécessairement connaître tous les faits pertinents, on juge anyway

au lieu d’être témoin de la vie qui passe et se passe devant nos yeux et d’observer avec neutralité, on se fait juge et partie… et on attribue nos peines à quiconque se présente à notre tribunal… basse-cour en direct et ptit juge des bécosses

et avec la multiplication des divers réseaux antisociaux, les occasions de juger se sont multipliés d’autant… et les jugements flyent all over the place

au lieu de se garder une ptite gêne, de s’informer, de lire, d’éplucher les faits, de peser les arguments des 2 côtés, de tenter de connaître les dessous et les derrières des choses, on shoot nos jugements et on émet nos opinions à tous vents… on rend notre verdict…

réfléchir peut vouloir dire faire fléchir sa pensée à la lueur de faits nouveaux… ré fléchir…

ou prendre le temps de bien observer, d’observer longuement, de laisser mûrir sa réflexion…

car on peut réfléchir autant la lumière, que sa propre ignorance… et tant de choses que l’on ignore en cette vie…

car pas que la lumière qui peut être reflétée, la noirceur de l’ignorance et de la peur peut également être reflétée, elle peut être projetée sur les choses et les autres…

quand on voit noir, le monde devient noir…

quand on est insécure, le monde devient menaçant…

quand on est mal en soi, le bien disparait du monde…

mais quand on juge, on fixe sa pensée, on durcit sa position, on arrête d’évoluer… et en poussant cet logique au bout, quand on juge on meurt de fixation…

pourtant la vie coule et s’écoule… toujours…

toutes ces choses qui se déroulent devant nos yeux ne sont que réflexion de nous-même…

alors prenons soin à ce que l’on choisit de regarder car ces choses finissent par devenir nous…

car certains événements sociaux sont difficiles à saisir, car si complexes et lourdement chargés sur le plan émotif… et les émotions nous empêchent souvent de réfléchir…

bien sûr que dans nos vies personnelles, parfois important de ne pas trop réfléchir et d’y aller d’instinct, de suivre ce que l’on sent, de suivre l’élan de vie…

mais quand on regarde les choses à l’extérieur de soi, utile de prendre une distance et d’observer ce qui monte, car souvent ça monte avec quelque chose en lien avec notre histoire personnelle…

quel beau jeudi pour observer notre réflexe à juger non ?

alors bonne observation jugementale…

Une réflexion au sujet de « réaction jugementale »

  1. Ravi

    je crois que c’est parce que nous manquons d’introspection… aller en dedans ça fait peur…. peur de me voir tel que je suis….. ouch

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s