de l’opinion à l’empathie

70386525_10157703492248628_213554235042693120_n

••• les zultimes chroniques – 7/9/19

traduction: l’opinion est la forme la moins évoluée de la connaissance humaine… elle ne requiert aucune responsabilité ni compréhension… par ailleurs, la forme de connaissance la plus élevée est l’empathie, qui requiert de notre part que l’on mette notre égo de côté et que l’on se mette à la place de l’autre… – Bill Bullard

êtes-vous tanné(e) vous aussi de connaître les opinions de tout le monde ? mais surtout ceux de n’importe qui…

les égouts sociaux en regorgent, en débordent, en vomissent des opinions…

les divers médias veulent tous connaître notre opinion… sur tout, mais surtout sur n’importe quoi… qu’on connaisse l’enjeu ou pas…

avant on se mêlait de nos oignons, maintenant on balance nos opinions à la face du monde…

personnellement même mes propres opinions me tombent sur les nerfs… je suis las de mes opinions… toujours les mêmes, toujours pareils, toujours trop petites pour mon âme…

une opinion est une pensée partielle, superficielle, limitée… sans aucune valeur… une opinion n’apporte rein au monde… toute opinion repose sur nos préjugés, sur une vision partielle de la vie, sur nos expériences passées, évidemment dépassées…

les opinions tuent la curiosité, toujours fixées dans le passé plus qu’imparfait…

les opinions ne reposent sur rien, elles reposent sur de l’air, sur de la peur souvent même, sur rien d’autre que des jugements erronés…

malgré l’insignifiance et l’impertinence de nos opinions, si on tient quand même à les conserver, gardons-les au moins flexibles, ouvertes et respectueuses…

mais a bout du comte, l’idée consiste de passer de l’opinion à l’empathie… par sur la différence avec l’autres, sur nos similarités… plutôt que l’autre, se mettre à sa place… tenter de le/la comprendre, le/la sentir, rentrer dans son coeur…

l’opinion nous amène à juger l’autre, à le disqualifier…

l’opinion personnelle impose notre petit point de vue sur l’immensité de l’univers… je pense – mais si petit – donc je pense que je connais l’immense… pourtant..

l’empathie nous permet d’accepter et d’inclure les autres, l’autre… en commençant par soi-même… car l’empathie doit s’appliquer à soi-même en premier lieu…

passer de l’opinion à l’empathie pour passer de moi ou l’autre à moi et l’autre…

69645214_10162197245890024_7657092915356762112_n.jpg

et en ce sens ça aide de se rappeler que tout le monde fait du mieux qu’il/elle peut à chaque niveau de conscience…

alors, définitivement, l’idée consiste de passer de l’opinion à l’empathie…

bon voyage à vous aussi…

Une réflexion au sujet de « de l’opinion à l’empathie »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s