peur et/ou amour

48387432_1921964534518709_6383136389080285184_n.png

••• les zultimes chroniques – 29/12/19

traduction: il existe fondamentalement deux forces dans la vie : la peur et l’amour… quand on est dans la peur, on se retire de la vie… quand on est dans l’amour, on s’ouvre à tout ce que la vie nous offre avec passion, anticipation et acceptation… – John Lennon

on dit que le contraire de l’amour n’est pas la haine mais la peur… makes sense… 

quand on a peur, on se ferme la shoppe, on se rétracte, on se replie et on ratatine en soi… on imagine le pire, soit que les autres personnes – ou même des parties de soi-même – ou les événements extérieurs sont menaçants, dangereux et qu’on doit s’en méfier en projetant le pire…

quant à l’amour, plus difficile à décrire que la peur il me semble, car l’amour est vaste et multiforme… comme l’affirmait notre beloved, l’amour n’est pas une relation mais un état, une façon d’être, une disposition intérieure… une attitude face à la vie, une façon de recevoir la vie…

dans la tradition spirituelle dans laquelle je chemine ces temps-ci, on favorise l’acception de tout ce que la vie nous donne, nous offre… pas seulement ce que l’on souhaite… tout, et même rien si ce qui doit… car souvent ce que l’on perçoit comme rien n’est rien d’autre qu’un subtil chuchotement de l’existence, un très subtil murmure de la vie…

si on sait écouter, et ressentir…

ma tradition spirituelle est le Santo Daime… Daime, terme portugais, veut dire donne-moiDai = donne / me = moi… pas donne-moi dans le sens d’une demande, d’une quête…

plutôt donne-moi – peu importe, réellement – comme dans j’accepterai tout ce que tu m’as donné, me donnes et me donneras…

l’idée est de faire du mieux que l’on peut avec ce que la vie nous offre avec passion, anticipation et acceptation pour reprendre les mots de Lennon

parfois, la vie nous offre… parfois, elle insiste un peu plus, parfois elle nous force même… car on ne comprend pas toujours du premier coup… Veeresh disait qu’on apprend soit par choc ou par répétition… notre choix… et notre capacité…

alors grosso modo, l’idée est de choisir entre peur et amour… même si on a peur de l’amour, même si l’amour nous fait peur 😉 love here we are…

en bref, l’amour ça ouvre, la peur, elle, ferme…

l’amour c’est le corps qui se détend, c’est le coeur qui ouvre (coeur, qui a la même racine que courage), alors que la peur est souvent générée par la tête, et là que ça dégénère… car même si la tête fait partie du corps, souvent elle fait à sa propre tête…

entre chaque inspiration et chaque expiration, et vice versa, il existe un ptit gap, un espace où il est possible de changer de track, et de revenir vers l’amour, vers la lumière, vers l’ouverture et la compassion…

parce que l’amour est un choix… notre choix, toujours notre choix… même si l’amour fait parfois peur… car l’amour ouvre la voie vers le coeur de soi…

4 réflexions au sujet de « peur et/ou amour »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s