se payer la (re)traite

30653061_1073724926148294_1862802572692160512_n.png

••• les zultimes chroniques – 10/1/2020

tadam, ça y est… fini…

comme disait jadis Dominique Michel – salut boomers 😉 f i fi n i ni…

pour le moment…

100 % engagé dans la retraite…

pour le moment…

car toujours que pour le moment la vie…

jadis la retraite voulait dire quelque chose…

maintenant, le mot retraite veut tout dire, et rien à la fois…

de nos jours, certain(e)s prennent part à des retraites de silence et de méditation… et ils/elles reviennent au travail le lundi matin…

d’autres font des retraites Vipassana de 10 jours… et certain(e)s de ces autres n’en reviennent pas…

d’autres encore, plus cigales que fourmis, se paient la traite tout du long du chemin, sans trop penser aux lendemains… et chantent, et chantent… en confiance, ou en inquiétude…

d’autres, plus fourmis, ont travaillé toute leur vie pour se payer une dite retraite mur à mur… pas le cas de plusieurs d’entre nous, ni de plusieurs jeunes aujourd’hui… et même là encore, certains ont cotisé toute leur vie à un fond de pension – salut boomers – pour perdre leur pactole quand la compagnie déclare faillite… empathie vers vous…

car jamais rien d’acquis en cette vie…

de toute façon, plusieurs qui ont une telle retraite mur à mur s’ennuient à mort… car on peut mourir de reer…

d’ailleurs, dès qu’on a des sous placés virtuellement, notre pactole est toujours susceptible de disparaitre dans un potentiel quelconque crash boursier bien réel… alors pour la sécurité, on repassera… une des plus belles illusions la sécurité financière…

avec notre notion d’âge qui s’est transformé au fil du temps, avec la vie qui s’allonge et qui s’étire, le concept de retraite n’est plus désormais souvent qu’une transition, avec ou sans revenu… en gros l’idée est de se rendre à 65 ans pour avoir le strict minimum…

d’ici là, se tenir occupé, créativement…

mais pour le moment, so far so good

car tout change… et tout est intemporel… et incertain…

personnellement, j’ai eu le privilège d’avoir un passe-temps (qui est toutefois devenu une job dans les dernières années, justement !) qui m’a procuré un petit coussin me permettant de ne pas fouiller le site de Workopolis ou les petites annonces dès lundi matin…

le privilège d’avoir ce petit coussin pour déposer mes ptites fesses pendant une couple d’années… pas le temps de m’endormir trop longtemps, pas la latitude de faire le tour du monde, mais je peux rester in peace pendant quelque temps… avant l’ultime RIP… et le remboursement de mon RAP…

le luxe de prendre le temps de ne rien faire pour un moment… ou du moins, d’en faire un peu moins car on ne fait jamais rien de rien… Édith Piaf le chantait si bien… salut boomers…

prendre le temps de terminer les rénos, le temps de lire le jour et de faire des power naps, le temps d’aller marcher en forêt plus longtemps que prévu, le temps de jouer de la guitare le matin, le temps d’écrire, plus qu’une chronique…

le luxe de regarder un peu par en avant… et de voir quels nouveaux défis j’aurais envie de relever comme le veut la formule conne mais sacrée…

j’aurais pu étirer la sauce et me rendre à 65 ans mais le coeur n’y était plus…

et comme le dit Goethe, il est essentiel de s’engager dans le vide pour que la providence intervienne… car tant qu’on joue safe, tant qu’on ne saute pas totalement dans ce vide justement, la vie nous tire par la manche… nous tire et nous retire…

d’ailleurs, je vous invite à prendre le temps de lire ces mots de Goethe… maintenant que nous sommes tous plus ou moins à la semi retraite…

payez-vous la traite, et refaites-le…

2 réflexions au sujet de « se payer la (re)traite »

  1. katmanda

    J’ai ce texte collé sur le frigo depuis toujours! Et je le vis présentement tellement. En démarrage de coopérative de solidarité avec une épicerie santé en région l’aide bénévole ne cesse de nous tomber du ciel. Ce projet aurait été impossible sans cet apport angélique…..

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s