paroles dites de Dieu

images

♥♥♥ – 13/8/2020

l’amour au temps du Corona… déconfinement estival en circuit fermé…

traduction: Dieu laisse les choses arriver pour une raison précise… nous ne comprenons peut-être jamais sa sagesse, mais nous devons simplement faire confiance à sa volonté

ça m’a pris du temps avant de faire bla bla autour de cette citation… probablement à cause du mot Dieu qui, en français est un mot de 4 lettres, mais en anglais un mot de 3 lettres… et on sait bien qu’avec les mots de 3-4 lettres, toujours quelque chose de spécial… quoi au juste vous demandez-vous ? moi aussi… mais comme ça la vie… un grand mystère partagé…

mais je peux toutefois comprendre les gens qui réagissent à cette citation… car elle ramène au que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel du Notre père de notre enfance… et pas tout à fait libres de souvenirs face à ces paroles dites de Dieu...

je peux observer la réaction monter en moi quand je lis ou j’entends des bribes et parcelles des sacrés textes sacrés de notre enfance, même si cette réaction s’estompe avec le temps qui passe…

alors je peux comprendre les gens qui réagiraient à cette citation… car une partie de moi-même réagit aussi à ces mots… encore… un peu… mais de moins en moins car leur sens de deuxième niveau émerge lentement mais sûrement avec le temps qui file, avec la mort qui approche…

car une autre partie de moi, de plus en plus grande, calme et omniprésente – plus sage ? – commence à percevoir la lumière et la sagesse qui se dégage de ces paroles… je capitule… enfin… presque… ou pas… ou pas toujours… mais parfois, de plus en plus…

car je crois que si ça réagit en moi face au mot Dieu ou aux paroles en lien avec cette histoire, ça n’a rien à voir avec les mots, mais davantage avec là où les mots tombent en moi, ce avec quoi ils résonnent, ce qu’ils touchent au coeur de moi…

car si on change le mot Dieu pour la vie, aussitôt les choses makes sense :

dans la vie, les choses arrivent pour une raison… nous ne comprenons peut-être pas sa sagesse, mais nous devons simplement faire confiance à sa volonté…

car que faire d’autre que d’accepter et faire confiance à la vie ? résister et douter vous me direz… eh oui, libre arbitre… chacun chacune face à sa conscience…

et la raison ?

pas si important de la saisir ou de la comprendre j’imagine… car souvent on impose du sens aux choses… de la vie ou de Dieu… maintenant ou plus tard… de toute façon, pas certain qu’on peut avoir recours à la raison pour saisir le sens de la vie… encore moins de Dieu…

tant d’injustices, tant d’inégalités apparentes dans la vie, tant de situations incompréhensibles et pas toujours si faciles à vivre… un jour peut-être comprendrons-nous la ou les raisons… si jamais il en existe… et très possible que jamais nous ne les saisirons ces dites – et écrites – raisons… déraisonnable la vie, et Dieu aussi… ma foi du bon Dieu…

car au fond, peut-être que la vie est tout simplement telle qu’elle est, neutre, plain, as is… ou telle qu’on la perçoit car la réalité at face value n’existe peut-être tout simplement pas ailleurs que notre petit monde imaginaire…

car pourquoi devrions-nous comprendre la vie ? qui a affirmé ceci ? Dieu ou quoi ? trois fois mon père…

allez cher lecteur/trice bien en chair, du oh et des bah de ma chair, et de ma chaise, je te salue bine bas, et te souhaite une bonne journée dans le mystère, hors de la raison, libre de toute raison…

car en cette saison de la grande galère humaine, rien à comprendre, nulle part où aller ailleurs qu’ici, aucun sens à imposer à quoi ou qui que ce soit… que la vie la vie, et Dieu aussi, ou pas… et tralala… et bla bla bla…

qu’accepter, faire confiance, vivre chaque jour du mieux qu’on peut, prendre soin de soi et de ses proches… créer de la beauté en et autour de soi…

qu’on soit d’accord ou pas avec le concept de Dieu, qu’on soit en paix ou pas avec la vie, same same pas de différence et l’même prix

inchallah !

Une réflexion au sujet de « paroles dites de Dieu »

  1. Ravi

    il y a de nombreuses années j’ai lu le livre «Les fonctionnaires de Dieu», d’un prêtre catholique allemand Eugen Drewermann

    superbe; le titre dit tout
    et l’église lui ont ordonné de cesser d’écrire sinon….. excommunion

    moi j’espère cela être excommunié…. cela voudra dire que je suis en phase de me libérer du corcet à baleine de l’église catho, de l’emprise intérieur (je crois) des fonctionnaires

    pourquoi pas une manifestation dans la rue pour me libérer du corcet et non du masque?

    Répondre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s